Therese Raquin Commentaire

Pages: 8 (1926 mots) Publié le: 20 mai 2014
Devoir Thérèse Raquin



Emile Zola est un grand écrivain du XIXème siècle né le 2 avril 1840 et mort le 29 septembre 1902 à Paris. C'est l'un des romanciers français les plus connus. Ses romans ont connus de très nombreuses adaptations au cinéma et à la télévision.Les dernières années de sa vie sont marqué par son engagement dans l'affaire Dreyfus avec la publication « J'accuse » dansl'Aurore en janvier 1898. Il a aussi écrit Nana publié en 1880, L'Assomoire en 1876, Germinal en 1885, Le Docteur Pascal en 1893, et aussi Thérèse Raquin en1867, roman dans lequel il relate l'histoire de deux amants meurtriers, Thérèse et Laurent. Camille victime de la passion amoureuse entre son ami et sa femme. Dès lord une problématique se pose : Quelles sont les différents styles d'amour dans ceroman ? Pour y répondre, il faut aborder dans un premier temps la description des quatres personnages (Thérèse, Mme Raquin, Camille, Laurent), puis dans un second temps, l'amour de Mme Raquin envers Camille, entre Thérèse et Laurent, entre Camille et Laurent et l'amour entre Thérèse et Camille. Pour conclure, la comparaison de ces quatre amours permettra de répondre à la problématique.



I.Description des personnages

Laurent est présenté dès l'abord comme un personnage tout à fais à l'opposé de Camille. C'est un « grand gaillard d'une beauté sanguine », « un vrai fils de paysans, d'allure un peu lourde, le dos bombé, les mouvements lent et précis, l'air tranquille et entêté ». Son portrait physique est développé au début du chapitre cinq. Il est vu en masse à travers le regardémerveillé de Thérèse, comme « tout un corps d'une chair épaisse et ferme ». A la fin du roman, les pulsions de meurtres habitent Laurent indigne de Thérèse. Elle est réalisée par l'assassinat de Camille et en germe dans l'impatience à voir le père « laisser la place » : « Le père mourra bien un de ces jours ; j'attends ça pour vivre sans rien faire » (chapitre V).

Camille est tout d'abordmalingre ce qui est dû aux nombres de fièvres et maladies qu'il a eu tout au long de sa jeunesse et qui arrêtèrent sûrement sa croissance. La première représentation qu'il y a de Camille est qu'il était « petit, chétif, d'allure languissante ; les cheveux d'un blond fade, la barbe rare, le visage couvert de tâches de rousseurs, ils ressemblait à un enfant malade et gâté » (chapitre II). Cette vision quenous avons de lui est très péjorative, chaque mot est une lacune pour Camille. Cette vision peut être accentuée par son prénom qui est mixte. Il est pouponné par sa mère Mme Raquin qui s'occupe sans cesse de lui.

Thérèse Raquin est la fille d'un capitaine français et d'une indigène algérienne. A l'âge de deux ans, son père l'emmena chez sa sœur Mme Raquin. Elle vécu son enfance et sonadolescence avec Camille en s'en occupant et en le soignant « Thérèse grandit couché dans le même lit que Camille sous les tièdes tendresses de sa tante. Elle était d'une santé de fer et elle fut soignée comme une enfant chétive partageant les médicaments que prenais son cousin. Elle prit l'habitude de parler a voix basse, de marcher sans faire de bruit, de rester muette et immobile sur une chaise, lesyeux ouvert et vide de regard » (chapitre II).
Mme Raquin est la mère de Camille et la tante de Thérèse, c'est une mercière qui s'était fais une existence de paix et de bonheur tranquille. Elle tenais a son fils comme à la prunelle de ses yeux. Dans les premiers chapitres, elle apparaît dans son rôle initial, celui de la vieille dame sans mystère et sans complications, dont le portrait est détailléen quelques traits, après celui, plus évocateur, de sa belle-fille « D'ordinaire, il y avait deux femmes assises derrière le comptoir ; la jeune femme au profil grave et une vieille dame qui souriait en sommeillant. Cette dernière avait environ soixante ans ; son visage gras et placide blanchissait sous les clartés de la lampe » (chapitre I)


II. L'amour de Mme Raquin envers Camille...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire de texte thérèse raquin
  • Commentaire composée therese raquin
  • Commentaire litteraire sur therese raquin
  • Commentaire Thérèse raquin
  • Commentaire composé thérèse raquin
  • Commentaire incipit thérèse raquin
  • Commentaire Therese Raquin
  • Commentaire de l'explicit de thèrese raquin

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !