thomas fiutak

Pages: 5 (1088 mots) Publié le: 25 août 2014
DIMENSIONS ETHIQUES ET PHILOSOPHIQUES
DE LA MEDIATION ET DE LA NEGOCIATION
DANS LES DOMAINES D’ACTIVITE DE L’ENTREPRISE


FICHE DE LECTURE
Le Médiateur dans l’arène
Réflexion sur l’art de la médiation
de Thomas FIUTAK,
« trajets », Erès, 2009






Données sur l’auteur
Dr Thomas Fiutak est né en 1945 dans l’état de New York.
Professeur et médiateur, il a fondéle centre de conflits et changements a l’université du Minnesota, aux Etats-Unis.
Il a formé de nombreux médiateurs aux Etats-Unis, Canada, Europe et Afrique.
En tant que l’un des fondateurs de Mediators Beyond Borders (mediateurs sans frontières), il a été amené a travailler au Danemark, Allemagne, Mexique, Zimbabwe, Thailande et au Panama.
Ses recherches s’axent sur la recherche, lapédagogie et l’application de son enseignement.
Dans les années 1980, il créé le centre de recherche sur la révolution des conflits.
En 2009, il publie son premier ouvrage en France : « Le mediateur dans l’arène »


Données sur l’ouvrage
« Le médiateur dans l’arène, réflexion sur l’art de la médiation » a été publié le 12 Février 2009.

Il a été écrit en collaboration avec Yvette Colin,traductrice, et Gabrielle Planès, présidente de l’Association nationale des médiateurs.

Jacques Salzer, maitre de conference a l’université Paris-Dauphine, en a écrit la préface.


Contexte intellectuel ou historique
Thomas Fiutak naît en 1945 au lendemain de la guerre, dans l’état de New York. 
Il a été éduqué dans un environnement religieux chrétien puis chez les jésuites,
Ses expériencesprofessionnelles et personnelles ont été déterminantes pour lui, comme la guerre du Vietnam qui lui a procuré une grande frustration de ne pouvoir rien faire pendant qu’il était adolescent.
Il a depuis acquis cet état d’esprit qui le motive à enseigner dans ce domaine, principalement a l’université du Minnesota.
De plus il a pu élargir son travail dans le cadre de médiations inter-communautaireset par la suite a l’international.

Il assiste non-seulement a un séminaire sur le résolution des conflits entre l’Iran et les Etats-Unis.



Plan de l’ouvrage

Préface
Avant propos
Introduction
I.) Le modèle du cycle de la médiation
II.) L’arène authentique et la culture
III.) La médiation dans l’arène
IV.) Le médiateur dans l’arène
V.) Le médiateur face a lui même
Conclusion


Thèsesmajeures + concepts nouveaux

La médiation pour se dérouler correctement a besoin d’un médiateur nu, vide. Plus il ignore le conflit, plus il sera compétent dans sa résolution. Ce paradoxe du vide permet la « carte de sortie » qui permet de mettre de coté tous les signaux émotionnels qui peuvent compromettre l’impartialité du médiateur.
Le médiateur doit être un facilitateur, il doit influencersur la relation entre les parties et non les parties elles mêmes, il n’est pas responsable du résultat de la médiation mais du bon déroulement de son processus.


Nouvelles définitions originales et intéressantes
L’arène authentique est un espace physique et psychologique, dans lequel se déroule le processus (présentation, rencontre, gestion de conflit, résolution) par les parties.

Lacoopétition souligne le paradoxe entre la coopération et la compétition; leur fusion pour permettre un résultat fructueux et constructif.

L’Homéostasie du risque (selon Gerald Wilde), chaque individu a un niveau de risque qu’il accepte, tolère, préfère ou souhaite. Il change selon les personnes.

Conflit : Situation ancrée, complexe et comprenant plusieurs strates. Le Litige quant à lui, estl’expression de ce comportement bloquant entre les personnes qui s’opposent.
La moralité est l’ensemble de tout les principes indiquant a chacun la direction a prendre. Thomas Fiutak la compare a une boussole et affirme que si le médiateur ne sais pas ou il va, il n’arrivera jamais a destination.






Citations (de 1 à 3 lignes)

1.« Le médiateur est plutôt un art dur qu’une science douce »...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Thomas
  • Thomas moi !
  • Thomas
  • thomas
  • thomas
  • Thomas
  • Thomas
  • Thomas

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !