TIC et banque

13967 mots 56 pages
Introduction générale

Le développement de la Technologie dans tous les secteurs économiques a amené les banques tunisiennes à investir progressivement dans les nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (TIC).Ces dernières sont devenues des moyens incontournables au développement de l’activité bancaire.
Elles sont de nature à influencer le mode de fonctionnement des banques tunisiennes et leur restructuration.
Ces Technologies sont de plus en plus utilisées et ne cessent pas de se développer dans un environnement caractérisé par de profondes mutations.
Depuis cet essor, les banques tendent de proposer une panoplie de services via Internet. L’investissement dans les Technologies d’Information et de communication ne constitue plus un choix, il devient inéluctable. Les banques se livrent à une concurrence acharnée, et se trouvent dans l’obligation d’offrir des services distinctifs et de qualités alors que les clients moyennant la présence des sites comparatifs qui leurs permettent de choisir les différentes offres, voient leurs pouvoirs de négociation s’accentuer.
En effet avec la dématérialisation de la monnaie, les TIC sont devenues l’outil de production (Rowe, 1994), ce qui leur confère une place privilégiée dans le processus de production bancaire et suscite des interrogations permanentes sur la pertinence de leur renforcement et les modalités de leur optimisation. Le management des TIC constitue une clé essentielle de performance dans les activités bancaires (Thenet et Guillouzo, 2002). Diverses études ont montré que l’introduction des TIC s’accompagne d’une modification du processus de création de valeur, d’une réduction de la contrainte de localisation spatiale, d’une transformation des relations avec la clientèle et de la mise en place de différentes activités par le biais de transferts automatiques d’informations (Roux et Soulié, 1997).
A l’ère de la mondialisation et de la libéralisation financière où les banques

en relation

  • Les tic et la banque
    10065 mots | 41 pages
  • Tic et culture: cas des banques tunisiennes
    5713 mots | 23 pages
  • enjeux des TIC dans le CRM ( le cas des banques marocaines)
    25596 mots | 103 pages
  • Ntic
    10339 mots | 42 pages
  • L'impact des ntic sur le marketing bancaire
    1649 mots | 7 pages
  • Tic bancaire
    6972 mots | 28 pages
  • Impact des nouvelles téchnologies de l'information et de la communication sur l'activité de l'agb
    17053 mots | 69 pages
  • Ntic au maroc
    2571 mots | 11 pages
  • ntic
    40257 mots | 162 pages
  • Usage de la ntic dans la gestion de la relation client dans une institution financiere: analyse des avantages, contraintes et defis
    7968 mots | 32 pages