Tirade de Théramène

Pages: 8 (1855 mots) Publié le: 27 avril 2014
I. Un récit qui permet de plaire et de toucher le spectateur

1. Choix du locuteur et du destinataire

a. Le locuteur/narrateur : Théramène
Cette émotion transmise par le récit est due, tout d’abord, au fait qu’elle est rapportée par son gouverneur, un personnage affectivement concerné par la mort Hippolyte qu’il a, de plus, vécu directement.
En effet, Théramène est à la foisle locuteur et le narrateur. Il a assisté et participé à l’action. Le récit mené à la première personne, au vers 1 par exemple avec le pronom personnel de première personne du pluriel « nous », montre son implication. La présence de verbe de vision, vers 50 « J’ai vu », « j’ai vu » avec un parallélisme marque l’émotion du locuteur.
Aux lignes 48 à 49, Théramène interrompe son récit « Excusez madouleur. Cette image cruelle / Sera pour moi de pleurs une source éternelle. ». Il témoigne de sa douleur ce qui met un accent sur sa tristesse, amplifiée par la rime intérieure dans le premier hémistiche avant la césure : « douleur » et « pleurs », et par la rime finale « cruelle » et « éternelle ».
Les verbes d’appel, vers 58 « j’y cours » et vers 62 : « J’arrive, je l’appelle »insérés dans des propositions brèves indiquent la rapidité de l’action.
Aux lignes 64 à 70, il rapport dans son récit les paroles d’Hippolyte au discours direct : « Le ciel, dit-il, m'arrache une innocente vie. / Prends soin après ma mort de ma chère Aricie. / Cher ami, si mon père un jour désabusé / Plaint le malheur d'un fils faussement accusé, / Pour apaiser mon sang et mon ombre plaintive, /Dis-lui qu'avec douceur il traite sa captive, / Qu'il lui rende...», ce qui montre son contact réelle avec Hyppolyte au moment de sa mort.
De plus, il est impliqué affectivement. En effet, il s’agit du gouverneur d’Hyppolyte, une sorte de second père qui s’occupe de l’éducation et de la formation de l’enfant.

b. Le destinataire : Thésée
L’apostrophe « seigneur » au vers 50 meten évidence la présence de ce destinataire, suivit, en fin de vers, du pronom possessif de deuxième personne du pluriel : « votre malheureux fils ».
Thésée est affectivement impliqué car c’est le père d’Hippolyte et car il est responsable du sort que connait son fils : en effet, c’est lui qui lui a lancé la malédiction (ce qui est difficile à jouer son rôle au théâtre).

2. Un récitvivant grâce au jeu sur les temps

Des vers 1 à 9, l’imparfait est utilisé pour la description, c’est-à-dire, pour définir le cadre spatio-temporel « nous sortions des portes de Trézène » (vers 1) et évoquer les actions de second plan « Il suivait tout pensif le chemin de Mycènes » (vers 4)
Ensuite, le passé composé, des vers 10 à15 retrace les actions de premier plan qui ont un effet sur leprésent à savoir l’élément modificateur c’est-à-dire l’apparition du surnaturel : « Un effroyable cri, sorti du fond des flots, / Des airs en ce moment a troublé le repos » ligne 10 à 11.
Puis, le présent de narration est utilisé des vers.16 à 47 pour relater les 2 principales péripéties :
- le combat contre le monstre : vers 32 à 33 « et d'un dard lancé d'une main sûre,:/ Il lui fait dans le flancune large blessure. » ;
- l’emballement des chevaux : vers 47 « Dans les rênes lui-même il tombe embarrassé. »
Des vers 48 à 49, l’impératif passé et le futur simple ancrés dans la suite d’énonciation provoque une rupture du récit pour laisser place au témoignage éprouvant de Théramène.
Des vers50 à 51, le passé composé revient avec la même fonction, celui de retrace les actions de premierplan qui ont un effet sur le présent.
Puis, des vers 52 à 63, le présent de narration est employé pour décrire la résolution à l’agonie : ligne 53 « Tout son corps n'est bientôt qu'une plaie. ».
Ensuite des vers 64 à 70, le présent d’énonciation est utilisé pour le discourt direct donc pour relater les parole de Hippolyte.
Enfin des vers70 à 73, l’imparfait et le passé composé sont utilisés...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Tirade théramène
  • Analyse de la tirade de théramène (phèdre, racine)
  • Phèdre: tirade de théramène (commentaire parit 2 et 3)
  • Theramene
  • Tirade
  • Tirade
  • Tirade
  • TIRADE

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !