TP Sedimen JAJA BILLY copie

2778 mots 12 pages
COMPTE-RENDU DE SEDIMENTOLOGIE

SOMMAIRE

INTRODUCTION
Objectifs

METHODES
Méthode de terrain
Méthode de laboratoire

RESULTATS
LOG + description
Teneur en H2O
Calcimètrie
Granulométrie
Synthèse

INTERPRETATION
Comparaison des 2 sites
Discussion sur les méthodes
CONCLUSION

1) 1) INTRODUCTION

Lors de ces TP, nous avons étudié plusieurs carottes obtenues à partir de deux endroits différents. Le premier est l’Étang St Nicolas et le deuxième est le passage du Gois. L'objectif était ainsi de reconstituer l'histoire de ces carottes et le paléoenvironnement des deux milieux aquatiques puis de les comparer.

1) 2) METHODES

Méthode de terrain :

Dans un premier temps, nous nous sommes rendus à l'étang St Nicolas pour réaliser des carottes grâce à des tubes de plexiglas que nous avons enfoncé dans la vase. Puis nous l'avons fermé avec un bouchon créant ainsi une dépression dans le tube afin de faciliter son extraction permettant ainsi une faible perte de matière.
L'étang se situe dans le département du Maine et Loire (4900), derrière l'université de science d'Angers. Cet étang est un milieu lacustre entouré d’arbres, principalement des feuillus.
L'eau de l'étang est marron car elle est chargée en matière en suspension. Nous sommes donc en présence d'un hydrodynamisme calme.
Image de l'étang St Nicolas, à proximité de l'université d'Angers
Scan IGN de l'étang St Nicolas, à proximité de l'université d'Angers

Par la suite, nous avons eu à notre disposition une carotte du Passage du Gois provenant de la plage des tempêtes. Ce passage se situe sur la côte atlantique, à proximité de la ville de Bourgneuf en Vendée ( 85000 ). Il s'agit d'une baie constituée principalement de vase et de plages de sable formées lors des tempêtes. C'est un environnement marin.
Image du passage du Gois ( 85 )
Méthode de laboratoire

Découpage carotte

Après avoir enlevé la carotte du tube, nous l'avons observé, décrit et mesuré. Nous

en relation