tpe freud

Pages: 6 (1401 mots) Publié le: 12 janvier 2014
Sigmund Freud















Année 2012/2013





Comment Freud a-t-il fait évoluer la maladie « l’hystérie » ?


















2


Sommaire




Introduction ……………………………………………………………………. Page 4
I. L’hystérie ……………………………………………………….……. Page 5
II. Parcours de Freud ………………………………….….………. Page 6
III. Causes et solutions selon Freud ………………………. Page 7Conclusion …………………………………………………………………….….. Page 9












3


Introduction




L’hystérie est une névrose très fréquente aussi bien chez l'homme que chez la femme. C’est une maladie connut depuis l’antiquité, en effet le terme d’hystérie vient du médecin grec Hippocrate qui a inventé ce mot pour décrire une maladie qui avait déjà été découverte par les égyptiens.Étymologiquement, l'hystérie vient du grec hustera, "matrice" car, pendant longtemps, les médecins désignaient l'utérus comme le siège de la maladie hystérique. Freud s’intéressera à l’hystérie en 1893 et avec Breuer, ils publieront, en 1895, leurs Etudes sur l’hystérie qui regroupera les cas traités depuis 1893. Nous expliquerons, en trois parties comment Freud a fait évolué la maladie. Dans un premiertemps, nous parlerons de la maladie. Une seconde partie sera consacrée à Freud, enfin nous terminerons avec les causes et solutions trouvées par ce dernier.








4
I) L’Hystérie


a. Symptômes et manifestations
L’hystérie est une maladie peu connue qui se présente sous plusieurs formes. En effet les personnes atteintes de cette maladie décrivent des symptômes différents. Le plussouvent, l’hystérie se manifeste à travers des paralysies, des troubles de la parole ou de la sensibilité, des crises pseudo-épileptiques, des comas d’origine psychique des contractures ou encore une grossesse nerveuse. Certaines personnes sont aussi victimes de vomissements persistants, d’anorexies allant jusqu’au refus de toute nourriture, de troubles de la vue, des hallucinations visuellesrépétées.
L’hystérique se caractérise par un égocentrisme important ainsi que par un besoin d’être apprécié de l’entourage qui les pousse à mentir (mythomanie) pour ainsi s’adapter aux idées et opinions de leur interlocuteur afin de les séduire.


b. Regards des gens sur la maladie avant les découvertes de Freud.

L’hystérie touchait plus souvent les femmes, avant Freud, cette maladie étaitconsidérée comme une maladie féminine. Au Moyen Âge, les hystériques étaient considérés comme possédés par le diable et souvent brûlés. On disait des femmes hystériques qu’elles étaient des sorcières. Avant Freud, les médecins conseillaient d'enfanter pour que les symptômes hystériques disparaissent pensant qu’enfanter ferait disparaître les symptômes ainsi que la maladie.
A la fin du xviie siècle,l’affaire des démons de loudun donne une idée de la peur que suscitaient ces femmes. Cette affaire est une « chasse aux sorcières » lancée par le cardinal de Richelieu dans les années 1630, contre le prêtre catholique Urbain Grandier accusé d'avoir pactisé avec le Diable. Une chasse aux sorcières désigne la recherche hystérique et la répression de personnes accusées de pratique de la magie noire.
5II) Parcours de Freud


a. Biographie
Sigmund Freud né Sigismund Schlomo Freud le 6 mai 1856 à Freiberg, Moravie et mort le 23 septembre 1939 à Londres, est un médecin neurologue autrichien, fondateur de la psychanalyse. Originaire d'une famille juive de Bohème réfugiée à Vienne, Sigmund Freud se montre très tôt attiré par les études et lit Shakespeare dès l’âge de huit ans. Diplômé en 1881 dela faculté de médecine, il s’intéresse tout d’abord à la neurologie. En octobre 1885, il rejoint le professeur Charcot à Paris et profite de ses leçons sur l’hystérie. De retour à Vienne, il travaille avec Josef Breuer sur le cas d’Anna. O, supposée hystérique, dont l’étude emmène les bases de la psychanalyse. Freud met en évidence le principe du refoulement après la mort de son père en...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Tpe sigmund freud
  • Freud
  • Freud
  • Freud
  • Freud
  • Freud
  • Freud
  • Freud

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !