Traduction allemande elias canetti

836 mots 4 pages
Les langues de mon enfance
Mes parents entre eux parlaient allemand, dont je ne pouvais rien comprendre. A nous les enfants et à tous les parents et amis, ils parlaient espagnol. C’était la véritable langue familière, effectivement l’espagnol ancien, je l’ai souvent entendu par la suite et je ne l’ai jamais oublié. Les filles de paysans pouvaient seulement parler bulgare à la maison et je l’ai appris principalement avec elles. Mais je ne suis jamais allé dans une école bulgare et j’ai quitté Rustschuk à 6 ans, et j’ai très vite l’ai très vite complètement oublié. Tous les événements de cette première année se sont déroulés en espagnol ou en bulgare. Ils se traduisirent après en moi-même en allemand. Et particulièrement les processus dramatiques, le meurtre et l’homicide involontaire pour ainsi dire, me sont restés dans leur langage espagnol, mais cela étant très précis et . Le reste, c'est-à-dire presque tout, et tout particulièrement tout le bulgare, comme les contes, je garde l’allemand dans la tête.
Comme cela devait être plus précis, je ne peux pas le dire. Je ne sais pas de quel point de vue, par quelle occasion ce ou cette a été traduit.
Die Umgangssprache : la langue familière
Allerdings : effectivement
Altertümlich : antique
Verlernen : désapprendre, oublier
Der Vorgang (-¨e) : le processus
Der Mord (e) : le meurtre
Der Totschlag : l’homicide involontaire
Arg : mauvais (le pire)
Der Schrecken : la terreur
Das Märchen : le conte, l’histoire
Sozusagen : pour ainsi dire
Übrig : restant
Können: er kann, er konnte
Kennen : er kennte, er kannte

Denken et: dachte , bringen brachte (prétérit)

Au prétérit –e + voyelle qui change: Brennen, kennen, senden, nennen (nommer), wenden (tourner), rennen (courir)

Je ne peux affirmer qu’une chose : j’attendais chaque année les évènements avec vigueur et fraicheur – plus de soixante ans je me suis nourri d’eux – , mais ils sont la plupart du temps liés aux propos (à propos)(mais les propos sont

en relation

  • La littérature contemporaine allemande
    1703 mots | 7 pages
  • Dieu est Grand
    5286 mots | 22 pages
  • ECRIVAINS ET PLURILINGUISME: LE CAS DU FRANÇAIS COMME LANGUE D’ECRITURE
    5453 mots | 22 pages
  • Empire state builfing
    21035 mots | 85 pages
  • Histoire littéraire allemande
    6542 mots | 27 pages
  • Principaux auteurs culture générale
    18269 mots | 74 pages
  • Texte de corpus
    20251 mots | 82 pages
  • Dssddddsds
    17165 mots | 69 pages
  • Nouvelles gouvernances et technologies de la communication
    26517 mots | 107 pages
  • Civilisation et culture hebraique
    22441 mots | 90 pages