Tragédie grecque

656 mots 3 pages
(10/09/2014) PARTIE 1 :

Définition :

Le mot théâtre est un mot grec « Theatron ». il s'agit du verbe theaômai qui veut dire contempler. Ce verbe signifie regarder le paysage, le spectacle à la fois. Theatron veux dire le théâtre comme lieux, la place, le billet, le bâtiment, le spectateur, etc... Theatron reprend tous, de la plus petite à la plus grande signification en rapport avec le théâtre. L'ensemble est theatron. Le spectateur est theatron, la scène est theatron. D'une part c'est du theatron, d'une autre part c'est du theatron et l'ensemble est du theatron.

Histoire :

Avant, il y avait un lieu, une place, ou tout le monde se rassemblait pour organiser des réunions et organiser la vie en société. → besoin de donner une forme à se lieu de rassemblement. Pour passer du rassemblement au théâtre, la 1ère idée est de se mettre en cercle.
Le théâtre se met en route progressivement, de siècle en siècle. On pouvait avoir des textes mais on ne possédait pas encore le « théâtre » avec la forme habituelle du terme. Pour les anciens, le théâtre était synonyme de » maître du monde ». Loin avant le 5siècle av.J-C, les anciens avait l'idée de maître du monde et se mettaient en cercle. Ils imaginaient la terre, un bout rond, et ensuite l’océan entourant la terre, formant une sorte de cercle autours. Et en siècle, on pensait qu’Athènes était le centre de la terre et de ce fait, le centre du monde. Elle s'est mise en avant en rivalisant intellectuellement, possédait de nombreux alliés et avait également une armée terrestre pour affirmer sa puissance. Mais malgré tout, elle possédait de nombreux ennemis, a perdu ses alliés et fin du 5ème siècle AV.J-C elle fut détruite. Bien que prospérité théâtrale, le monde était en guerre et l'époque était troublé, contrairement à ce que l'on pouvait penser.
Eshyle, Sophocle (Antigone), Euripide. Les trois sont dans le 5e. Eshyle était le premier, le plus tôt mais ses lieux de représentation historique de ses

en relation

  • Tragédie grecque
    251 mots | 2 pages
  • Tragédie grecque
    8749 mots | 35 pages
  • La tragédie grecque
    579 mots | 3 pages
  • La tragédie grecque
    743 mots | 3 pages
  • la tragédie grecque
    675 mots | 3 pages
  • La tragédie grecque
    493 mots | 2 pages
  • Tragédie grecque
    1789 mots | 8 pages
  • Tragédie grecque
    290 mots | 2 pages
  • La tragédie grecque
    2078 mots | 9 pages
  • La tragédie Grecque
    275 mots | 2 pages