Trajectoire scolaire

Pages: 19 (4532 mots) Publié le: 17 mai 2012
Dossier trajectoire scolaire

La seconde moitié du 20e pour les filles a été porteuse de changements marquants, seulement on voit que persiste nombres de résistances et d’inégalités flagrantes. Mais, longtemps jugées inéducables, incapables, elles étonnent actuellement à tous les niveaux. En effet, Christian Baudelot et Roger Establet, dans « Allez les filles ! Une révolution silencieuse »signalent de manière très originale la progressive montée en puissance des filles dans les effectifs scolarisés, en écrivant page 5 que « chaque mois du 20ème siècle a compté autant pour la formation des femmes que tous les siècles réunis depuis l’an mille ».
En France, alors qu’en 1900 il y avait 624 étudiantes pour un peu plus de 7000 étudiants. Actuellement selon l’INSEE les étudiantesreprésentent environ 60 % de l’ensemble.
Seulement, la notion de « nature » colle encore à la peau des filles. Celles-ci ne s’acheminent pas vers les mêmes trajectoires scolaires que les garçons. L’école cantonne les filles d’un côté et les garçons de l’autre. Nous pouvons alors se demander si l’école n’est pas génératrice d’inégalité. Donc peut-on vraiment parler d’égalité des chances dans notre systèmeéducatif ?
Nous verrons donc dans une première partie le rôle de l’école dans le choix professionnel des femmes, avec l’influence des acteurs sociaux, l’influence des enseignants et « l’orientation imposée » des filles, puis dans une seconde partie nous évoquerons le fait que l’école génère une fausse égalité des chances, avec la double contrainte des femmes, l’adaptation sociale des femmes etl’adaptation scolaire des jeunes filles.

I) Le rôle de l’école dans le choix professionnel des femmes

1) L’influence des acteurs sociaux
Dés le plus jeune âge, on peut constater que les filles et les garçons sont éduqués différemment. On remarque que les enfants sont déjà influencés par divers acteurs sociaux les « obligeant » souvent à intérioriser les normes et valeurs de leurs futursrôles sociaux avant même leur entrée à l’école. Comme l’évoque Baudelot et Establet dans « Allez les filles », les représentations et les comportements des élèves se révèlent fortement imprégnés par les stéréotypes dominants.

Dans un premier temps, on voit que les parents cantonnent leurs enfants en fonction de leurs sexes. Les parents ne traitent pas leur enfant de la même façon dès la naissanceleurs enfants selon le sexe, par exemple dans la manière de nourrir le bébé en privilégiant toujours les garçons. Et ils parlent également aussi davantage aux garçons, mais parlent plus aux filles pour leur donner des ordres pour qu’elles soient dociles et gentilles par exemple.
Autre exemple en ce qui concerne les couleurs, on se rend compte qu’il y en a qui sont connotées sexuellement, àsavoir qu’on assimile souvent la couleur rose aux filles et le bleu aux garçons. Or rien ne prouve qu’un garçon ne pourrait pas aimer le rose. Et on va retrouver cette scission des couleurs dans les jouets. Les poupées, qui sont traditionnellement associées aux filles, sont dominées par le rose, alors que les voitures, jouets qu’on assimile aux garçons, auront quant à eux une dominance de bleu. Se sontces petites différences qui incitent les filles à être dociles, à être obéissante, et les garçons à faire preuve d’indépendance et de volonté. Ce sont donc ces petites différences qui conditionnent les enfants.

D’ailleurs, en ce qui concerne les jouets, les parents vont avoir tendance à en acheter en fonction du sexe de leur enfant, ce qui montre bien que les parents jouent un rôle fondamentaldans la socialisation de leurs enfants. Ça ne leur viendraient pas à l’esprit d’offrir des poupées aux garçons ou des voitures aux filles. De plus, nous pouvons aussi que les jeux neutres tels que les puzzles n’échappent pas à la règle, puisque la plupart de ces jeux sont achetés pour des garçons. Tout cela dans le but de les préparer à leur futur rôle social, On va conditionner très tôtt...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Inégalités sexuées des trajectoires scolaires
  • Public-privé – trajectoires scolaires et inégalités sociales
  • Trajectoire michoc
  • Trajectoire de météorites
  • Scolaire
  • Scolaire
  • Scolaire
  • scolaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !