Travail -18ans

2009 mots 9 pages
Introduction
L'accès au monde du travail constitue une étape importante durant l'adolescence. Il permet un premier contact réel avec le monde de l'entreprise. C'est à ce moment aussi que l'on apprend à gérer l'argent gagné par ses propres moyens, pour accéder ainsi à un début d'autonomie financière.
La loi définit un certain nombre de règles pour le travail des mineurs. Celles-ci visent à les protéger contre des tâches jugées trop pénibles et à leur garantir des droits spécifiques.
Interdit aux moins de 16 ans, sauf pour des petits travaux, l'emploi des jeunes regroupe des formules et des situations fort différentes : jobs saisonniers, contrats à durée déterminée, apprentissage ou encore travail à plein temps...
Dans chaque cas, il est bon, avant de signer un contrat avec un employeur, de bien connaître ses droits pour mieux les faire valoir.

A partir de quel âge peut-on travailler, et combien peut-on gagner ?
En France, la scolarité est obligatoire jusqu'à 16 ans. On ne peut donc travailler de façon régulière avant cet âge. Mais, à partir de 14 ans, on peut faire des petits boulots. Moins de 17 ans, le salaire doit être au moins équivalent à 80 % du salaire minimum légal (le SMIC, ou salaire minimum interprofessionnel de croissance). Celui-ci s'élève actuellement (depuis le 1er juillet 2002) à 7,61 euros de l'heure, soit 1 154,17 euros bruts par mois. De 17 à 18 ans, le salaire doit représenter au moins 90 % du SMIC. Légalement, les parents peuvent contrôler l'usage de ce salaire. Mais, dans la pratique, on reconnaît le droit de le recevoir et d'en disposer librement.

Les conditions de travail.
Le code du travail rassemble les lois définissant les droits et les devoirs des salariés et des employeurs. Les inspecteurs du travail sont chargés par l'État de veiller à l'application de ce code. A moins de 16 ans, celui qui contrôle l'entreprise dans laquelle on travaille doit être informé de l’embauche par l’employeur. Il peut donner

en relation

  • Rapport de stage charge clientele
    1541 mots | 7 pages
  • Droit 03
    408 mots | 2 pages
  • kii est la
    383 mots | 2 pages
  • La république et la citoyenneté
    379 mots | 2 pages
  • Rapport de stage a rma watanya
    966 mots | 4 pages
  • Dissertation sur "le mythe du citoyen passif"
    1269 mots | 6 pages
  • Animation
    858 mots | 4 pages
  • Les mineurs et la justice
    1806 mots | 8 pages
  • Education civique
    486 mots | 2 pages
  • Les sans-domicile : une figure de la désaffiliation sociale
    983 mots | 4 pages