Travail et nature humaine

Pages: 14 (3343 mots) Publié le: 19 mars 2013
Peut-on dire du travail qu’il fait violence à la nature humaine ?
Pour savoir si on peut dire du travail qu’il fait violence à la nature humaine : cela suppose que le travail de l’homme à la faculté d’aller contre la nature de l’homme. La question qui se pose ici est de savoir si le travail est seulement une activité négative pour l’homme. Le travail ne sait-il quefaire violence à la nature humaine? Le travail a-t-il d’autres propriétés ? La réponse évidente est que l’homme a besoin de travailler afin de satisfaire ses besoins, c’est une nécessité vitale, de ce fait il est assimilé à une contrainte désagréable et difficile. Toutefois le travail peut aussi être bienfaisant pour les hommes, il peut avoir des cotés positifs. Mais ce travail peut dans certainscas, aller à l’encontre de l’humanité, il peut être déshumanisant.
Que faut-il en penser par conséquent ? Qu’apporte le travail aux hommes ? Le travail est-il toujours mauvais pour l’homme ? Qu’est ce qui fait que les activités qu’exercent les hommes vont à l’encontre de la nature de l’homme ? Quelle est la limite qui sépare le travail bénéfique aux hommes et le travail allant à l’encontre del’humanité de l’homme ?

Le travail, qui est au sens propre la transformation de la nature en vue de la satisfaction de ses besoins, est identifié par l’opinion commune comme étant une tâche indispensable et fatigante. L’homme exerce une activité pour pouvoir gagner sa vie, c’est une obligation. Le travail est une nécessité vitale, c’est le seul moyen pour vivre, voir mêmesurvivre dans la société. L’homme est de plus, le seul des êtres vivants qui doit travailler pour vivre. En effet, dans le mythe de Prométhée, les animaux ont tout pour vivre (de la fourrure pour se protéger du froid, des griffes pour attaquer leurs proies…) alors que l’Homme n’a pas naturellement de quoi vivre, il doit donc transformer la nature pour pouvoir l’adapter a ses besoins et ses désirsc'est-à-dire qu’il doit fabriquer de ses propres mains des vêtements chauds, des pieux pour pouvoir chasser… C’est de nos jours toujours le cas, l’homme a besoin du travail pour répondre à ses besoins primaires. Aussi, l’homme à l’inverse des animaux a de nombreux désirs, il ne se contente pas de combler ses besoins essentiels, l’homme ne cesse de désirer, notamment des désirs qui nécessitentune contrepartie monétaire, ainsi pour pouvoir les exaucer il doit travailler. Le travail est une nécessité pour pouvoir s’offrir ce que nous désirons et il est en ce sens spécifiquement humain. Cependant le travail peut dans un sens étymologique péjoratif être production de lasouffrance : le travail vient de « tripalium », qui signifie trois pieux, c’était un instrument de torture qui servait à bloquer les animaux et à emprisonner les esclaves. Le terme travail, a donc des sa racine un sens associé à l’idée de supplice, torture, d’asservissement de l’homme. Cette idée de peine, souffrance au travail est aussi présente dans le sens biblique. Dans la Bible, le travail est unevéritable punition, condamnation : l’homme est chassé du jardin d’Eden et doit désormais s’épuiser pour pouvoir obtenir de quoi subsister : « tu gagneras ton pain à la sueur de ton front ». Les hommes doivent se tuer à la tache pour pouvoir vivre. Pour pouvoir satisfaire ses besoins et ses désirs il faut donc travailler mais dans la souffrance, c’est ainsi qu’on retrouve dans le langage courantdes expressions concernant le travail telle que « se tuer à la tache » « aller au chagrin ». Le travail en ce sens ne peut susciter le plaisir, si on aime son travail alors c’est un loisir, une passion à temps complet. L’homme doit aller contre sa nature et accepter de travailler car il est forcé et menacé, il en va de sa survie. A l’époque quand les esclaves ne travaillaient pas ils...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le travail fait-il violence à la nature humaine ?
  • La nature humaine
  • La nature humain
  • Nature humaine
  • Nature humaine
  • La nature humaine
  • La nature humaine
  • Peut-on dire du travail qu'il fait violence à la nature humaine?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !