Travail sur l'incipit de candide

971 mots 4 pages
Lecture analytique du chapitre I de Candide : exemple du travail d’analyse à mener sur un texte.

A] ACTIVITES PRELIMINAIRES : QUEL TEXTE ? QUEL PARATEXTE ?
→ Il s’agit d’un extrait de Candide = conte philosophique i.e. un récit imaginaire qui s’inspire de la forme du conte pour transmettre des idées et des concepts à portée philosophique.
On s’attend donc à retrouver les caractéristiques du conte (merveilleux, intemporalité, non réaliste).
→ Il s’agit d’un incipit qui répond à trois impératifs : informer, intéresser, nouer le pacte de lecture > il indique au lecteur le code qu’il doit utiliser dans le cadre de sa lecture à travers des signes annonciateurs du genre.
→ Le titre : emploi du pronom démonstratif « icelui » > inscrit l’histoire dans un temps ancien (comme les contes) ; « le château » renvoie aussi au conte merveilleux.

B] LECTURE ET CARTE D’IDENTITE DU TEXTE
Genre : conte.
Type : narratif.
Registre : comique / ironique.
Contexte culturel : auteur engagé dans le courant des lumières > critique de la société nobiliaire.

C] « DECORTICAGE » DU TEXTE
- La construction du passage / déroulement de l’histoire :
§ 1 : présentation de Candide
§ 2 : le baron.
§3 : madame le baronne / sa fille / son fils.
§ 4 et 5 : Pangloss
> Le texte ne commence pas par le portrait du baron (le plus titré, le plus « noble ») mais par le « bâtard ». Les deux personnages présentés au début et à la fin sont extérieurs à la baronnie. Ce sont d’ailleurs les plus décrits (les autres portraits étant extrêmement réduits) = Façon de dénigrer l’aristocratie ? de dévaloriser l’ordre social ?

- Le cadre spatio-temporel : - « Il y avait en Vestphalie »: l’imparfait annonce une histoire passée, révolue, impossible à dater. Sorte de hors temps qui autorise tout rapprochement avec le présent de l’écriture sans le notifier explicitement (≠ censure). - Le château de Vestphalie : deux indications ambiguës puisqu’elles appartiennent à la fois au registre

en relation

  • Fiche de révision Candide le jardin
    755 mots | 4 pages
  • Zeqstfygjôuf
    10198 mots | 41 pages
  • Excipît candide
    877 mots | 4 pages
  • Questions préparatoires pour un contrôle sur candide
    1771 mots | 8 pages
  • Candide de voltaire
    1693 mots | 7 pages
  • Projet d’étude d’une œuvre
    978 mots | 4 pages
  • La philosophie du jardin- candide (chapitre 30)
    1381 mots | 6 pages
  • Synthèse de candide (chapitres 25 à 30)
    2907 mots | 12 pages
  • Commentaire sur la conclusion de candide
    1577 mots | 7 pages
  • Chapite
    1746 mots | 7 pages