Tropes

265 mots 2 pages
|1 |Allitération (répétition des mêmes |Cette obscure clarté qui tombe des |A |
| |consonnes) |étoiles. | |
| | |Un silence assourdissant. | |
|2 |Assonance (répétition des mêmes |Je ne parlerai pas de son insolence, |B |
| |voyelles) |encore moins de sa grossièreté. | |
|3 |Prétérition (on déclare passer sous|C’est un homme… qui…ah…un homme…un |C |
| |silence une chose sur laquelle on |homme enfin. | |
| |attire néanmoins l’attention) | | |
|4 |Aposiopèse (figure par laquelle une|Les sanglots longs |D |
| |partie de ce qui reste à dire |Des violons | |
| |demeure inexprimée) |De l’automne | |
| | |Blessent mon cœur | |
| | |D’une langueur monotone | |
|5 |Synesthésie (associer des |Une bonne plume. |E |
| |sensations évoquant plus d’un sens |J’ai lu un Balzac pendant les vacances| |
| |à la fois) | | |
|6 |Zeugma (figure qui consiste à |(Il) est doué d’une chaleur |F |
| |coordonner deux termes, dont l’un |d’imagination singulière et d’une |

en relation

  • Tropes
    2349 mots | 10 pages
  • Tropes
    305 mots | 2 pages
  • Trop
    487 mots | 2 pages
  • Trop
    481 mots | 2 pages
  • Trop de shoah?
    547 mots | 3 pages
  • trop bien
    1002 mots | 5 pages
  • L'etat est-il en trop
    992 mots | 4 pages
  • Trop bien
    1517 mots | 7 pages
  • trop frais
    484 mots | 2 pages
  • Une victime de trop
    631 mots | 3 pages