Trous noirs

1982 mots 8 pages
I.LE TROU NOIR

1) Définition :
Les lois de l’attraction universelle s’appliquent non seulement à la matière mais aussi à la lumière. Ainsi, la masse de tout astre (ex: le Soleil ou la Terre ) serait amenée à dévier les rayons lumineux qui s’en approchent et passent près. Dès lors, la lumière ne se propage plus en ligne droite. En conséquence : il pourrait exister des objets cosmologiques(ou astres) très compacts que rien ( pas même la lumière) ne parvient à s’échapper de leur intense force de gravité: ce sont les trous noirs.

2) De l'étoile au trou noir :
Pour former un trou noir, une étoile doit avoir une masse 25 fois supérieure à celle du Soleil (étoile massive).
Lorsque l'étoile massive(super géante) a brûlé tous ses carburants nucléaires, le cœur de l'étoile se contracte sous l'effet de la gravitation, puis elle éclate ce qui donne naissance à une super nova (ensemble des phénomènes présents lors de l'explosion et de la destruction de l'étoile; il est très lumineux). Lors de cette explosion, cette étoile perd une énorme quantité de masse. Elle se transforme alors en étoile à neutrons (elle devient très dense). Cependant, si la masse de ce « cadavre stellaire » est 3 fois supérieur à celle de la masse solaire, il peut devenir un trou noir.

Il va alors se "compresser", à cause de sa propre gravitation (la gravitation est une des quatre interactions fondamentales de la physique.), et va être caractérisée par une très grande masse dans un tout petit espace: ce sont les caractéristiques essentielles d'un trou noir.
Remarque: Tout objet peut en principe se réduire à un trou noir: Il "suffirait" de le comprimer et de l’écraser afin de le faire tenir dans un volume assez petit et restreint.

3) Structure
Le rayon d'un trou noir est appelé rayon de Schwarzschild. Dans cet espace, la composition du trou noir nous est totalement inconnue.
La limite du trou noir se nomme « horizon des évènements ».
Au centre du trou noir, il existe une singularité :

en relation

  • Les trous noirs
    524 mots | 3 pages
  • Les trous noirs
    550 mots | 3 pages
  • trous noirs
    4529 mots | 19 pages
  • Les trous noirs
    411 mots | 2 pages
  • Les trous noirs
    370 mots | 2 pages
  • trous noirs
    2182 mots | 9 pages
  • Les trous noirs
    1623 mots | 7 pages
  • Les trous noirs en astrophysique
    1563 mots | 7 pages
  • Formation des trous noirs
    564 mots | 3 pages
  • Les trous noirs (exposé)
    431 mots | 2 pages