Un coeur simple commentaire

1367 mots 6 pages
Commentaire de Texte :
Un cœur simple

Un cœur simple est une nouvelle qui fait partit du recueil des Trois contes de Gustave Flaubert. L’œuvre un cœur simple est la première nouvelle, ensuite il y a la Légende de St Julien l’hospitalier, et finit par Hérodiace. Flaubert a mis près de trente ans à écrire l’œuvre des Trois contes. Les Trois Contes sont publiés dans un premier temps sous forme d'épisodes dans deux journaux. Un cœur simple est publié en sept épisodes dans le Monde Universel. La religion marque les nouvelles des trois contes. Ce sont des récits qui datent du XIXème siècle. Nous allons nous consacrer à un extrait de la nouvelle Un cœur simple, l’extrait se situe au premier chapitre. L’extrait débute à « Elle se levait dès l’aube » jusqu’à la fin du chapitre « fonctionnant d’une manière automatique ». Qu’est ce que l’auteur veut montrer en décrivant le personnage de Félicité ? Tout d’abord nous allons étudier le portrait de Félicité, qui est a la fois un portrait simpliste, un « zoom » avant mais qui reste général, mais le portrait de Félicité est aussi un portrait qui reste partiellement à décrire pour ses actions. Ensuite nous allons étudier que le portrait de Félicité, est un portrait déstabilisant, tout d’abord parce qu’il est partiellement à décrire, puis que Félicité est une héroïne surprenante, mais aussi un personnage déshumanisé. Finalement, nous allons étudier que Flaubert est un auteur novateur, avec l’introduction du peuple qui fait référence au réalisme, et que la dénonciation du peuple es exploitée, mais aussi un abrutissement qui détruit les personnalités.
I. Un portrait simpliste Le portrait de Félicité est décrit comme un portrait qui reste partiellement à décrire pour ses actions. Il y a un « zoom » avant, mais qui reste général. Tout d’abord, on constate que les actions de Félicité sont majoritairement à l’imparfait. Au début de l’extrait, l’auteur commence ainsi : « elle se levait dès l’aube,[…],et travaillait

en relation

  • Commentaire un coeur simple
    749 mots | 3 pages
  • Commentaire D Un Coeur Simple
    667 mots | 3 pages
  • Commentaire un coeur simple
    3900 mots | 16 pages
  • Commentaire composé - un coeur simple, flaubert
    2035 mots | 9 pages
  • Commentaire un coeur simple; gustave flaubert
    1754 mots | 8 pages
  • Commentaire composé, un coeur simple de flaubert.
    260 mots | 2 pages
  • Commentaire composé un coeur simple chap. 3
    1695 mots | 7 pages
  • Commentaire composé un coeur simple gustave flaubert
    2781 mots | 12 pages
  • Commentaire imaginé d'un coeur simple de gustave flaubert
    640 mots | 3 pages
  • Commentaire : un coeur simple de flaubert, chapitre iv, de "a l'église, elle contemplait toujours le st-esprit" à "un peu vers l'oiseau."
    322 mots | 2 pages