Une connaissance de soi par soi est elle envisageable?

Pages: 8 (1759 mots) Publié le: 7 février 2014
INTRODUCTION :
A la question « Est-ce que je me connais moi-même ? », il est difficile de répondre parce que notre avis et ceux des autres peuvent différer. Qu’y a-t-il de commun entre ce que je pense connaître de moi et ce que les autres pensent connaître. On aurait tendance à dire, que nous sommes ceux qui nous connaisse le mieux puisque nous sommes ceux les plus proches de notre vieintérieure. Et pourtant le problème de l’objectivité retombe toujours. Qui plus est, lorsqu’un sujet dit qu’il se connaît, c’est uniquement parce qu’il a conscience de certaines de ses réactions, de ses opinions. Or connaître c’est chercher la réalité profonde, c’est trouver les causes réelles des faits. On suppose alors qu’un sujet pense que « se connaître » c’est uniquement s’arrêter aux apparencesimmédiates sans d’explications… « La connaissance de soi par soi est-elle envisageable ? »
Autrement dit, peut-on se connaître nous-même ? Peut-on prendre du recul sur nous-même pour nous juger ? Lorsqu’un sujet pense se « connaître », connait-il le sens de ce qu’il dit ?
Ce sujet pose donc le problème de l’objectivité du jugement de soi. Le problème de la différence entre mon jugement sur moi-même etcelui des autres. Ainsi que le problème de la définition du verbe « se connaître ». Peut-on réellement se juger soi-même tout en restant objectif ? Est-ce que le jugement de « moi-même » pourrait s’apparenter au jugement entre sujet et objet ?
PARTIE 1

La connaissance de soi par soi est censé être envisageable puisque nous sommes les seuls à nous connaître réellement grâce à notre passé etnotre proximité avec notre fort intérieur. Nous sommes ceux qui fréquente le plus notre « soi-même » ce qui pourrait nous faire dire que personne nous connaît mieux que nous même.
Aujourd’hui, nous savons que la connaissance de soi passe par la conscience de soi. Or, un sujet en général est toujours conscient de lui puisqu’il pense. Autrement dit, si nous sommes conscients de nous-même nous nousconnaissons dans une certaine mesure.
• Sous-partie 1
Nous sommes conscients de soi puisque nous pouvons penser. Cette idée est principalement défendue par Descartes. Nous pouvons donc dans un sens dire que c’est une forme de connaissance puisque nous savons que nous sommes conscients de nous-même, puisque lorsque je pense, je suis.
Exemple : Lorsque je pense que la terre est ronde, je suisdonc conscient que je pense. Donc je me connais puisque je sais que je suis conscient de moi-même puisque je pense.
• Sous-partie 2
La connaissance de soi semble une réalité indubitable, une évidence. Si l’on ne peut pas se connaître soi-même alors qui est ce que l’on peut connaître ? Nous sommes le plus proche de notre vie intérieur. Personne ne peut savoir mieux que nous même ce que l’onressent, ou ce que l’on pense. Personne ne peut mieux anticiper que nous-mêmes nos réactions.
• Sous-partie 3
La connaissance de soi passe également par l’expérience que l’on a vécu dans notre passé. Etant donné que je suis le seul qui a vécu ce dernier, je suis celui qui me connaît le mieux.
Exemple : Il y a 5 ans un individu a gouté pour la première fois le chocolat et il n’a pas aimé son goût.Aujourd’hui il est l’unique personne qui a gouté à ce chocolat et qui ne l’a pas aimé. Donc personne ne peut mieux savoir que lui, qu’il n’aime pas le chocolat. Autrement dit, il est donc censé être la personne qui se connait le mieux.
Transition : Le fait de se connaître nous même mieux que personne, nous semble comme une évidence. En effet, le fait que nous soyons les plus proches de notre vieintérieure fait que nous pouvons penser que l’on se connaît « sur le bout des doigts ». Et pourtant cette pensée est contestable. Nous pensons nous connaître mais connaissons nous la vraie définition de « se connaître » ?
Partie 2

Le verbe « se connaître » signifie savoir expliquer quelque chose dont nous sommes conscient. Cela implique donc notre capacité à expliquer les causes de nos...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La connaissance de soi
  • Pour la connaissance
  • Connaissance
  • Connaissance
  • Connaissance de soi
  • La connaissance
  • La connaissance
  • La connaissance

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !