vgbhnj,

4777 mots 20 pages
Pollution atmosphérique

La pollution de l’air (ou « pollution atmosphérique ») est un type de pollution caractérisé par une altération des niveaux de qualité et de pureté de l’air.
Elle est généralement causée par un ou plusieurs éléments (particules, substances, matières…) dont les degrés de concentration et les durées de présence sont suffisants pour produire un effet toxique et/ou écotoxique. Cette pollution est responsable de plus de 2 millions de morts par an. Dans environ la moitié des cas, ce sont des pneumonies tuant des enfants de moins de 5 ans.
Cette pollution peut revenir sous de multiples formes :

- visible (fumée) ou invisible (pesticides dans l’air) ;
- émise en quantité dispersée (exemple : pollution émise par les pots d’échappement) ;
- émise par une source fixe (exemple : cheminée, usine…), ou émise par des sources mobiles (voitures, transport maritime ou aérien etc.).

On distingue aussi deux principales types de sources de pollution atmosphérique :

Celle dû à la présence de l'homme : émissions des poêles et chaudières (chauffage domestique, notamment le chauffage au bois, et le chauffage industriel), moteurs (trafic routier, maritime et aérien), usines (industries des produits chimiques et pharmaceutiques, des peintures et des enduits, usines d’incinération…), agriculture, etc. ;

Et celle dû à la nature : par exemple : volcanisme, érosion éolienne, émissions naturelles de méthane (marécages). sdxfffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff- ffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff- ffffffffffffff Pollution atmosphérique

La pollution de l’air (ou « pollution atmosphérique ») est un type de pollution caractérisé par une altération des niveaux de qualité et de pureté de l’air.
Elle est généralement causée par un ou plusieurs éléments (particules, substances, matières…) dont les degrés de concentration et les durées de présence sont suffisants pour produire un effet

en relation