What

1086 mots 5 pages
Le théâtre est un art, celui de la représentation. Il trouve ses origines dans la Grèce antique où l’on faisait des représentations pour les fêtes en l’honneur de Dionysos. Que les pièces soient tragiques ou comiques, le double-jeu est souvent utilisé par les dramaturges. En quoi l’introduction d’un double jeu entre les personnages augmente-t-elle l’intérêt du lecteur ? Nous verrons dans un premier temps que le double jeu apporte une dynamique à la pièce, puis qu’il est porteur du double langage théâtral enfin, nous verrons qu’il donne une place privilégiée au lecteur ou spectateur.

Le jeu de scène lors de ces double-jeu peut être intéressant.
Pimenter rapport entre personnages

Le spectateur a un œil omniscient : il sait tous, il voit tout. Il peut donc contempler avec délice ou tristesse les intrigues se mêler et se démêler. Il voit ainsi Dorante et Silvia se prendre à leur propre piège et tomber amoureux. Il peut aussi assister à la manière dont Néron manipule Juni pour qu’elle blesse Britanicuss

Le double jeu est un procédé complexe. Il est utilisé par le metteur en scène pour créer des situations complexes ou sujettes à quiproquo. Ainsi, Silvestre se déguise pour soutirer de l’argent à Argante dans Les Fourberies de Scapin de Molière. Ainsi, le double jeu n’a pas toujours de bonnes intentions. Tartuffe, dans la pièce éponyme de Molière, se fait passer pour un dévot pour avoir de l’argent mais en profite aussi pour séduire la femme de son bienfaiteur. Il est aussi mis en place par certains personnages à des fins utiles, pour démasquer d’autres personnages. Ainsi, la Comtesse qui se fait passer pour Suzanne pour prendre son mari sur les faits dans Le Mariage de Figaro et Elmire fait semblant d’accepter les avances de Tartuffe pour prouver à son mari sa vraie nature.
Ce genre de jeu de scène peut apporter des situations complexes, où les personnages eux-mêmes se perdent dans leur jeu. On peut observer cette situation dans Le jeu de l’amour et

en relation

  • What What
    516 mots | 3 pages
  • what ?
    765 mots | 4 pages
  • What
    1365 mots | 6 pages
  • what ?
    788 mots | 4 pages
  • what
    881 mots | 4 pages
  • What
    2695 mots | 11 pages
  • What ?
    372 mots | 2 pages
  • What?
    5242 mots | 21 pages
  • what
    529 mots | 3 pages
  • What?
    509 mots | 3 pages