Yvain et le chevalier au lion

Pages: 9 (2037 mots) Publié le: 8 novembre 2012
Petit guide de lecture active du Chevalier au Lion de Chrétien de Troyes
I/le contexte historique et culturel
a) Règnes, cour(s)

Chrétien de Troyes naquit sous le règne du roi Louis VI le Gros (1108-1137). En 1137, ce fut le roi Louis VII, marié à Aliénor d'Aquitaine, qui régna sur la France. Celui-ci meurt en 1180. En 1147, ce fut le début des premières croisades. En 1149, fin de ladeuxième croisade. Aliènor d'Aquitaine est répudié par le roi Louis VII en 1152, elle épousera le futur roi d'Angleterre ( Henri II Plantagenêt). En 1164, Marie, fille de Louis VII et d'Aliènor épouse Henry le Libéral, comte de Champagne. En 1180, Philippe Auguste devient roi de France. Il régnera jusqu'en 1223. En 1189, Richard Cœur de Lion devient roi d'Angleterre.

Chrétien de Troyes vécut àla cour de Marie de Champagne, fille du roi Louis VII et d'Aliènor d'Aquitaine dont l'influence a grandement contribué au développement de l'idéologie courtoise en France du Nord, qui lui a imposé le sujet de son Lancelot. Chrétien de Troyes fut également près de Philippe d'Alsace, comte de Flandres (Perceval lui est dédié, le conte du graal) de 1182-1183.

I/le contexte historique et culturelb) Qu'entend-on par société courtoise ?

Pendant le XIIe siècle, un art de vivre raffiné s'est répandu. Le rôle des femmes s'est accru dans la vie sociale. Les croisés ont aussi découvert un luxe inconnu en Europe.

La vie de cour se développe : une personnalité dominante dans les arts rassemble autour d'elle " gentes dames, demoiselles, chevaliers, poètes et clercs".

Lechevalier doit correspondre à un idéal chevaleresque: il doit avoir des vertus propres à la cour : générosité, raffinement des manières et du respect, des dames qui viennent compléter les vertus chevaleresque: loyauté, générosité.

L'Amour et la femme prennent la première place dans l'amour courtois. Le chevalier doit la mériter grâce à la fidélité, la soumission, l'engagement total : doitaffronter de nombreuses épreuves et rechercher la perfection morale. La source de cet amour courtois est la poésie des trouvères.

C'est un art de vivre et une élégance morale: politesse de conduite et d'esprit dont les fondements sont la générosité, la loyauté, la fidélité, la discrétion qui se manifeste par la bonté, la douceur, l'humilité envers les dames par un souci de renommée, la libéralité, lerefus du mensonge, de l'envi, de la lâcheté. Deux termes expriment cette notion : courtoisie (aspects intérieurs) et mesure ( aspects extérieur).
Toute cette société tend vers l'idéal courtois.

C'est dans les pays de langue d'oc (Provence, Languedoc, Gascogne, Limousin, Poitou) que prit naissance la civilisation courtoise. Ces pays jouissaient d'une paix relative. Les seigneurs y avaientpris des goûts de luxe. Au milieu des réceptions et des fêtes, leurs mœurs s'étaient affinées. Ils recherchaient les plaisirs de l'esprit. Les cours du Midi devinrent ainsi dès le XIe siècle des centres très actifs de vie intellectuelle et littéraire.

I/le contexte historique et culturel

c) Distinguez les conteurs, les jongleurs, les troubadours et les trouvères (expliquez ce qui lescaractérise)
Un conteur est celui qui raconte oralement une histoire sans support autre que ses connaissances, son imaginaire et ses talents d'improvisation. Le conteur déploie son talent dans des lieux de rencontres, de convivialité, ils sont souvent au centre de nouveaux espaces de vie. À leur manière, ils peuvent participer à la construction ou la reconstruction du tissu social. 
Un jongleur estune personne qui manipule les choses avec précaution. Le terme est forgé au Moyen Âge du latin joculator (« amuseur »). Durant le Moyen Âge en Europe, la plupart des histoires sont écrites par des moines religieux qui désapprouvent le fait que certains troubadours jonglent, les accusant de basse morale voire de pratiquer la sorcellerie. Les jongleurs ne sont la plupart du temps que des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Yvain ou le chevalier au lion
  • Yvain le chevalier au lion
  • Yvain ou le chevalier au lion
  • Yvain le Chevalier au Lion
  • Yvain ou chevalier au lion
  • yvain ou le chevalier au lion
  • Yvain ou le chevalier au lion
  • Yvain le chevalier au lion

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !