L’activité artistique est-il un jeu ou un travail ?

Pages: 8 (1871 mots) Publié le: 25 février 2010
Sujet: L’activité artistique est-il un jeu ou un travail ?

L’art est le domaine de la création. En effet, si l’art est création, il est un domaine privilégié où il ne semble régner aucune des contraintes ordinaires de la technique dans le monde du travail. L’artiste n’a en vue que la création, et jouit de la position du créateur. Il est alors tentant de regarder l’art, sous un angleludique, et de penser que l’art est au fond presque un "jeu", par rapport à une activité dite « sérieuse » qui serait celle du travail proprement dit. Mais est-ce vraiment un jeu ?
D’un autre côté, cette opposition reste assez superficielle. L’art est aussi un travail et même un travail difficile, parfois ingrat et qui nécessite un labeur acharné. Y voir seulement un jeu, c’est confondre lelaisser-aller de l’imagination passive de la rêverie avec l’imagination propre à la création artistique. De plus, c’est confondre le plaisir que l’on tire de la contemplation de l’art avec la création artistique, ce qui n’est pas la même chose. On peut se demander alors si l'activité artistique peut être perçu comme un travail ?



L’art, tout comme le jeu, est une activité libre et désintéressée .Ce n’est pas une activité ayant des buts utilitaires. La création artistique a d’abord pour objectif de plaire à l’artiste et au spectateur.
L’artiste libère le pouvoir de la création et parvient à manifester dans le domaine de la sensibilité humaine. La puissance d’expression d’une œuvre d’art est essentiellement esthétique. L’art se caractérise par la recherche de la production d’une valeuresthétique. Il est estimé pour sa valeur esthétique. L’art nous procure des oeuvres dont la seule justification est d’abord le plaisir que l’on à les voir, à les écouter, à les lire. L’utilité de l’objet n’est pas son premier motif. C’est la raison pour laquelle on dit de l’art qu’il est dans son principe désintéressé. Le tableau est fait pour être regardé, pas pour servir à quelque chose. L’œuvred’art a aussi pour premier caractère l’originalité, elle est unique, ce qui la différentie par là aussi bien du produit artisanal que de l’objet technique. Dès qu’elle est produite en série, ce n’est plus de l’art, mais un objet technique à vocation décorative par exemple, une aquarelle, même si elle n’est l’œuvre que d’un talent modeste, vaut toujours plus qu’une sérigraphie industrielle. Nousavons l’habitude de dire que l’artiste a pu s’exprimer dans son œuvre, ce qui n’est pas possible dans un simple objet technique. Pourtant, c’est une idée assez moderne que celle d'expression personnelle. Cette idée qu’une personnalité qui s’exprimerait dans une œuvre n’a pas toujours eu cours. En effet, il est frappant de constater qu’un très grand nombre d’oeuvres célèbres de l’antiquité ne sontpas signées. Bien des chefs-d’œuvre de l’art antique en sculpture ou en poésie ne semblent pas exactement l’expression d’un artiste. Mais aujourd’hui, la signature est l'essence de l'art contemporain, l’artiste signe avec fierté tout ce qu’il produit. Cela ne fait pas d’une œuvre un simple produit utilitaire, mais au contraire la distingue.
L’identification de l’œuvre d’art ne va donc pas de soi.Par ailleurs, son statut de création désintéressée est aussi remis en cause par l’existence d’un « marché de l’art ». L’œuvre d’art constitue aujourd’hui une valeur d’investissement du capital comme peut l’être l’immobilier, si bien qu’à ce titre, qu’on se demande parfois si cette évaluation économique ne finit pas par prendre le pas sur l’évaluation esthétique.
Si l’activité artistique n’estauthentique que dans la mesure où elle repose sur un effort de création alors il n’y a pas a proprement parlé de règles générales pour réaliser une œuvre et ce n’est qu’ au cours de la création que l’artiste trouve la règle de son œuvre. L’absence de règles a pour conséquences que l’artiste ne peut pas se reposer sur un savoir qui l’aurait reçu au cours d’un apprentissage ou qu’il serait forgé...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'activité de l'artiste relève t-elle plus du travail ou du jeu ?
  • L'activité artistique
  • l'activité de travail
  • Le travail et le jeu
  • pratique artistique et travail social
  • Pourquoi parle-t-on de creation a propos de l'activité artistique ?
  • pourquoi parle-t-on de création à propos de l'activité artistique?
  • L'art est il un jeu ou un travail

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !