L’institution sociale et éducative comme système ouvert en évolution.

11332 mots 46 pages
L’institution sociale et éducative comme système ouvert en évolution.

Il sera question ici d’analyser l’institution sociale et éducative comme un système ouvert sur son environnement et en évolution. Différents types d’acteurs seront repérés avec leurs stratégies. Enfin, nous verrons quels sont les multiples modes d’exercice du pouvoir ou de l’autorité. Pour plus de facilité nous désignerons, tout au long de ce texte, l’institution sociale et éducative à l’aide d’un vocable plus court : l’établissement.

Trois manières de comprendre l’établissement.

Toute institution sociale ou éducative, tout établissement social ou éducatif peut être compris comme une organisation.

Modèle rationnel

L’établissement peut être considéré comme une collectivité, créée intentionnellement par des fondateurs responsables pour la poursuite d’objectifs spécifiques. La structure de l’organisation est alors composée de rôles précisés et de règles formalisées dès le départ (organigrammes, descriptions de fonctions, notes de service relatives au fonctionnement…).

C’est généralement le modèle choisi par les administrations très organisées, où la place de chacun est claire, où tout est défini à l’avance comme dans une mécanique très huilée.

Même si l’organisation administrative doit être prise au sérieux, nous savons qu’elle ne pourra jamais expliquer tout le fonctionnement des établissements.

Modèle naturel

Une autre manière d’appréhender l’établissement serait de le considérer comme une collectivité « naturelle », comme un groupe d’amis qui ne s’occupe pas des structures formelles ni des buts officiels.

Dans ce cas, les membres s’engagent dans des activités collectives spontanées, informelles, comme une plante qui pousse sans contrainte.
À l’analyse, même si le bon climat et la spontanéité jouent un rôle déterminant, cela ne suffit certainement pas pour faire vivre une organisation comportant plusieurs dizaines ou plusieurs centaines de personnes.

Modèle

en relation

  • role de la famille dans la scolirisation
    4998 mots | 20 pages
  • la sociologie de l'éducation
    3018 mots | 13 pages
  • Stage long
    3771 mots | 16 pages
  • Sociologie de l'education
    3124 mots | 13 pages
  • Xavier Gabrie3
    7695 mots | 31 pages
  • Travail en équipe pluriprofessionnelle
    5367 mots | 22 pages
  • L'ecole
    7228 mots | 29 pages
  • Aide à la jeunesse
    6340 mots | 26 pages
  • Présentation d'un saae
    7480 mots | 30 pages
  • Prévention de la délinquance
    4422 mots | 18 pages