L’internationalisation du militantisme en Afrique

Pages: 9 (2120 mots) Publié le: 30 octobre 2013
L’internationalisation du militantisme en Afrique
Marie-Emmanuelle Pommerolle et Johanna Siméant1
L’Afriquene fait pas exception à l’internationalisation
des formes de protestation. Les stratégies
d’extraversion y jouent un rôle central et contribuent
à l’articulation des sociétés africaines au
système international. L’exemple des Forums
sociaux mondiaux organisés en Afrique témoigne
desinégalités et des déséquilibres dans les
réseaux transnationaux, mais aussi de la capacité
d’affirmation des militants africains.
Alors que les formes de l’action collective transnationale (réseaux
transnationaux, altermondialisme) sont au coeur des réflexions
contemporaines sur la sociologie des mobilisations, le
continent africain a longtemps été oublié des études s’y rapportant.
Or, laquestion de l’internationalisation des formes de protestation
en Afrique est nécessaire à envisager pour au moins deux raisons.
D’abord, elle se combine à un boom de la société civile en
Afrique. L’affirmation de cette sphère a été l’objet de critiques car,
si elle incarne des mobilisations populaires, elle répond aussi aux
injonctions à trouver des partenaires de la part des organisationsinternationales. Ensuite, l’internationalisation des mouvements sociaux
et des ONG sur le continent est particulièrement intense et
complexe du fait des logiques multiples structurant le rapport des
sociétés africaines au reste du monde : colonialisme, poids des institutions
financières internationales, politique des États-Unis et des
anciennes puissances coloniales.
1. Professeures de sciencepolitique à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (CESSP),
coordinatrices de l’ouvrage Un autre monde à Nairobi. Le Forum social mondial 2007
entre extraversions et causes africaines (2008a).
ALTERNATIVES SUD, VOL. 17-2010 / 229
230 / ÉTAT DES RÉSISTANCES DANS LE SUD - AFRIQUE
C’est à partir de la notion d’extraversion et de l’exemple du
Forum social mondial de Nairobi que nous tenteronsici d’esquisser
quelques réflexions sur l’internationalisation du militantisme en
Afrique, un champ de recherches en pleine expansion2.
Extraversion des sociétés africaines et militantisme
La notion d’extraversion utilisée par Jean-François Bayart pour
désigner le caractère inégal des relations de l’Afrique à l’environnement
extérieur, et ses usages, est fondamentale pour comprendre
lespositions des acteurs protestataires amenés – volontairement
ou non – à entretenir des relations avec des acteurs internationaux.
Quatre aspects de cette « dépendance comme mode d’action
» politique (Bayart, 1999) sont indispensables pour comprendre
l’internationalisation des militantismes en Afrique.
D’abord, l’accès à l’espace international est l’objet d’une lutte
entre le pouvoir et ceux quile contestent : au-delà même des ressources
sociales nécessaires, les acteurs mobilisés ont dû, historiquement,
lutter avec le pouvoir pour se mouvoir à l’extérieur ou pour
pouvoir en revenir lorsqu’ils y étaient (études, exil). La fonction de
gatekeeper (Cooper, 2002) de l’État colonial et postcolonial, le fait
que sa souveraineté (et en partie sa légitimité) tienne au monopole
desrelations extérieures (Clapham, 1996) ont défini des rapports
souvent heurtés des « contre-élites » avec l’espace international.
Ensuite, « l’international » ne doit pas être considéré comme extérieur
à l’espace politique national. Il est constitutif de cet espace
(Bayart, 2006). Concrètement, cela signifie que les organisations
étrangères (chancellerie, agences de coopération, ONG internationales,missions religieuses, etc.) sont présentes, en nombre, sur
les territoires nationaux et que les diverses organisations de mobilisation
(syndicats, associations confessionnelles, ONG, etc.) sont
amenées à les rencontrer régulièrement, en milieu urbain notamment,
voire à être sollicitées par eux. Ces interactions routinières
entre acteurs internationaux et locaux facilitent l’accès à...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Militantisme
  • Le militantisme
  • L'internationalisation
  • Le militantisme
  • Militantisme
  • L'internationalisation
  • L'internationalisation
  • L'internationalisation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !