L'échange

936 mots 4 pages
Introduction

L’invention des échanges a permis de développer les échanges économiques, affectif... Et, pour une grande part, l’histoire des sociétés est construite grâce à cette multiplication d'échanges offerts à la consommation de chacun. Or les évolutions récentes du commerce mondial sem­blent montrer que peu de choses échappent à l’échange économique. Donc peut-on vraiment tout commercer à notre bon vouloir ? Pour répondre à cette question nous allons tout d'abord parler des origines du commerce, dans un second temps nous discuterons des échanges, la puissances de l'argent et ses conséquences et pour finir les limites de l'activité commerciale.

I- Origines du commerce

Les Hommes ont besoin de satisfaire leurs exigences, alors ils vont vers les autres pour acquérir ce qu'ils ne possèdent pas. Grâce à cela les hommes vont prendre conscience de leurs différences en terme de ce qu'ils possèdent ou encore leurs compétences qui sont mis au service du groupe et vont finir par s’entraider. Il en découlera des échanges qui conduisent à la valorisation des compétences et à la reconnaissance de l'autre dans son identité d'être humain. Les échanges seront donc à l'origine des naissances de société et contribueront à la cohésion sociale. D'après Levistross la constitution de la société passe par la prohibition de l'inceste. Rappelons que c'est une règle culturel qui oblige les individus à quitter la sphère familiale. Or être obliger de trouver un conjoint en dehors de sa famille, c'est entré dans la culture c'est à dire aller à la rencontre d'une autre famille et ainsi rentrer dans la culture des échanges. Cet interdit qui est l'inceste permet le passage de la nature à la culture et favorise l'ouverture aux autres dans l'acceptation de leurs différences et fait apparaître des liens culturels en plus des liens naturels.

II- Les échanges, la puissance de l'argent et ses conséquences

On échange sur un plan matériel et immatériel mais dans tout les cas, l'être

en relation

  • L'échange
    597 mots | 3 pages
  • L'échange
    756 mots | 4 pages
  • L'échange
    8623 mots | 35 pages
  • L'echange
    4078 mots | 17 pages
  • L'échange
    2506 mots | 11 pages
  • l'échange
    13949 mots | 56 pages
  • L'echange
    743 mots | 3 pages
  • L'echange.
    354 mots | 2 pages
  • L'echange
    571 mots | 3 pages
  • L'échange sur les marché
    1739 mots | 7 pages