L'écoute

Pages: 12 (2912 mots) Publié le: 2 janvier 2012
Une dimension spirituelle de la musique : l’écoute

Monique Désy Proulx
Étudiante diplômée du Programme court de 2e cycle en pédagogie musicale
Université du Québec à Montréal

Résumé
La musique est un langage que tous les humains peuvent parler, à la condition d’en apprendre les différents codes. En cela, elle exige et développe l’écoute, concept défini comme une ouverture à soi, àl’autre, à l’univers en vibrations, aux sons. Les sons appartiennent au temps, qui est le monde du mouvement, le monde des successions. Par l’écoute, la conscience donne un sens à ce mouvement. Elle transforme les sons en musique. L’écoute est donc un acte de création, ce qui marque la dimension spirituelle de l’humain. Mais comment reconnaître sa présence ? Comment guider son développement ? Laprésente étude s’inspire des travaux de François Delalande (L’enfant, du sonore au musical, 1982; La musique est un jeu d’enfant, 1984) et s’appuie sur une approche phénoménologique afin d’observer de façon concrète cette dimension spirituelle de la musique et son développement par l’écoute. La recherche comprend deux expériences : a) auprès d’adultes qui jouent du violoncelle en groupe et b) auprèsd’enfants qui découvrent l’accordéon. Les résultats font état d’échanges, de découvertes, de modifications comportementales liées aux questions à l’étude. La conclusion souligne le besoin de revaloriser les fondements de la musique.

Problématique
Notre époque est marquée par l’émergence d’une liberté qui donne parfois le vertige. En effet, la question du sens de la vie se pose de façonparticulièrement crue une fois qu’on a écarté les arguments d’autorité ayant fait la force des grandes religions, en particulier des monothéismes, ces doctrines qui portent en elles l’idée de la transcendance, d’un au-delà, d’un ailleurs hors du monde. Toutefois, notre pensée est imprégnée de science et de logique et plusieurs rebutent à concevoir qu’une réalité autre que le monde transcenderait celui-ci(Comte-Sponville, 2007).
Pourtant, quand Dieu ne donne plus la direction à suivre, on ne sait pas toujours où aller… Car si rien n’existe au-delà du monde, toujours changeant, existe-t-il quelque chose qui soit permanent ? Et quelle direction donner à sa vie ?
Oui, il se trouve souvent démuni, l’Occidental rationnel, athée et moderne qui nie la transcendance tout en cherchant un sens à son existence.La musique a-t-elle un rôle à jouer dans ce questionnement ?
***
Cadre de référence
Spiritualité et musique
La spiritualité désigne ce qui relève de l’esprit, le mot « esprit » provenant du latin spiritus, qui veut dire « souffle »… c’est-à-dire le fondement de l’existence. Quand le dernier souffle s’éteint, la vie s’arrête, la mort survient. Dans le silence de chaque être, le souffledirige un mouvement profond : inspiration, expiration.
Voilà ce qu’est la dimension spirituelle de la vie : c’est le mouvement secret de la vie, le moteur invisible caché en nous. Il peut donc s’agir d’une spiritualité laïque, une « spiritualité sans Dieu », comme l’a appelée André Comte-Sponville , ce philosophe athée qui rappelle à quel point l’Occident et la modernité offrent peu de propositionsconcrètes pour soutenir et alimenter cette dimension de la vie, cet immatériel élan.
En Orient, on a développé depuis longtemps des pratiques méditatives, des « exercices de sagesse » qui ne sont pas intellectuels, mais incarnés, souvent corporels, comprenant justement un travail sur la posture et la respiration. On pense au yoga, au zazen, au Qi-qong, à diverses formes de méditation.L’Occident aussi a mis au point des sagesses sans Dieu, par exemple dans l’Antiquité, mais ces sagesses reposent sur la force de la pensée, du mental, car le chemin de la philosophie vient de la science. C’est le chemin des raisonnements.
Or, entrer au cœur du souffle, c’est plutôt entrer dans le silence qui s’y trouve, un silence infini, non pas vide, mais plein, non pas immobile, mais...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • l'ecoute
  • l'écoute
  • l'écoute active
  • L'écoute de l'autre
  • L'écoute et l'empathie
  • l'écoute active
  • L'écoute thérapeutique
  • L'écoute active

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !