L'addiction au sport

Pages: 5 (1197 mots) Publié le: 27 février 2013
J’ai choisi de présenter l’exemple de l’addiction au sport, car lorsque l’on parle d’addiction, on pense instinctivement à l’alcool, au tabac, au cannabis… mais beaucoup d’autres addictions existent et sont tout aussi dangereuses pour l’individu. Ces addictions s’appellent les addictions sans substances (jeu, travail, téléphone, internet…). C’est depuis les années 2000 que l’addiction au sport afait irruption en France.
En effet, d'après notre société, la pratique du sport est bonne pour la santé. Mais lorsqu'elle est trop excessive, c'est qualifié comme une conduite addictive qui peut être dangereuse pour la santé.
Selon la définition donnée par le Centre d’études et de recherche en psychopathologie de Toulouse (CERPP), l’addiction au sport est : « Un besoin irrépressible etcompulsif de pratiquer régulièrement et intensivement une ou plusieurs activités physiques et sportives en vue d’obtenir des gratifications immédiates et ce malgré des conséquences négatives à long terme sur la santé physique, psychologique et sociale. ». L'addiction au sport s'appelle la bigorexie.
On peut énumérer les dix critères permettant de qualifier une situation de dépendance :
Critères de ladépendance à l’exercice (D. Veale, 1991)
1. Réduction du répertoire des exercices physiques conduisant à une activité
physique stéréotypée, pratiquée au moins une fois par jour.
2. L’activité physique est plus investie que toute autre.
3. Augmentation de la tolérance de l’intensité de l’exercice, d’année en année.
4. Symptômes de sevrage avec tristesse lors de l’arrêt (volontaire oucontraint) de
l’exercice physique.
5. Atténuation ou disparition des symptômes de sevrage à la reprise de l’exercice.
6. Perception subjective d’un besoin compulsif d’exercice.
7. Réinstallation rapide de l’activité compulsive après une période d’interruption.
8. Poursuite de l’exercice physique intense en dépit de maladies physiques graves
causées, aggravées ou prolongées par le sport. Négligencedes avis contraires
donnés par les médecins ou les entraîneurs.
9. Difficultés ou conflits avec la famille, les amis ou l’employeur liés à l’activité
sportive.
10. Le sujet s’oblige à perdre du poids en suivant un régime, pour améliorer ses
performances
Comme toute addiction, cela comme par l'excès. Le sujet recherche une sensation de plaisirs, des émotions fortes, du bien-être à travers lapratique sportive, qui va aboutir à l’installation d’un besoin irrépressible de pratiquer malgré les blessures et les souffrances du corps. Cela devient un soulagement après une souffrance morale et physique, un besoin de combler un vide.
En effet, la sensation de bien-être est procurée à l'individu du fait de la libération d' endorphines. Cela met le sportif dans un état d’euphorie et d’extase.De ce fait, les endorphines ont aussi un rôle  anxiolytique, antalgique, et anti-fatigue. Les sportifs en état de dépendance sont donc aussi à la recherche du bien-être que procurent les endorphines.
D'autres causes sont envisageables quant à la dépendance des personnes :
-L'humeur de la personne : Selon des scientifiques, il existe deux types de sportifs : les sportifs « négatifs » quipratiquent pour réduire leur état de stress, et les sportifs positifs qui pratiquent pour augmenter la sensation de bien-être. On observerait donc une augmentation de l'humeur positive et une réduction de l'humeur négative. Cela induit donc un état de stress, d'anxiété, lorsque le sujet ne pratique pas son activité sportive habituelle.
-L'image de soi : Il a été mis en évidence que les personnesaddictes au sport présentaient des traits de personnalité identiques aux personnes souffrant d’anorexie.
-L'état d'éveil : Le sport favorise très nettement la sécrétion hormonale, en particulier de catécholamines (hormones activatrices : dopamine, adrénaline, noradrénaline). L’entraînement compulsif serait donc un moyen de maintenir la production de catécholamines, phénomène qui permet de rester en...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • l'addiction
  • L'addiction
  • L'addiction Sexuelle
  • l'addiction aux drogue
  • L'addiction au jeu
  • L'addiction de facebook
  • L'addiction sexuelle
  • l'addiction au cannabis

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !