L'angleterre dans la seconde moitié du xviie siècle

Pages: 8 (1872 mots) Publié le: 16 mars 2011
L’Angleterre dans la deuxième moitié du XVIIe siècle

1. La Révolution anglaise et la Restauration

Pour des raisons complexes, qui ne sont pas à analyser ici, une révolution éclate à partir de 1642 contre le roi Charles 1er, fomentée par le Parlement, qui met sur pied une armée qui va s’opposer jusqu’en 1646 à l’armée royale. Les membres de cette dernière vont être nommés lesCavaliers, l’armée parlementaire les Têtes rondes. La majorité des parlementaires sont des Indépendants ou des Presbytériens, membres de l’aile radicale du calvinisme, qui s’élèvent à la fois contre les tentations absolutistes du roi et contre les sympathies catholiques qu’on lui prête. Un modeste noble provincial, Oliver Cromwell, se distingue bientôt dans l’armée parlementaire par ses capacitésmilitaires et organisationnelles ; après la victoire sur le roi, les révolutionnaires s’entredéchirent dans une seconde guerre civile en 1648, dans laquelle l’armée purge le Parlement des éléments hésitants et l’année suivante, la République est proclamée et le roi exécuté, ce qui provoque l’étonnement et l’horreur dans toute l’Europe monarchique.

Entre 1649 et 1651, Cromwell va durement réprimerl’agitation en Ecosse et en Irlande et proclamer que les îles britanniques sont désormais réunies en un Commonwealth. Il se débarrasse aussi des révolutionnaires les plus avancés, les Levellers, c’est-à-dire les Niveleurs, partisans d’une plus grande égalité sociale. Il dissout le Parlement en 1653 et dès lors Cromwell, en tant que Lord Protector, exercera un pouvoir relativement tolérant,autorisant même les juifs à revenir s’installer dans le pays, dont ils avaient été chassés des siècles auparavant. Partisan d’une alliance des puissances protestantes, il propose aux Provinces-Unies une fusion des deux pays, que Jan de Witt, qui dirige à l’époque les destinées de la République, refuse, par peur d’une absorption par l’Angleterre, beaucoup plus peuplée. Mais le réalisme économique deCromwell lui fera petit-à-petit adopter des mesures mercantilistes et protectionnistes telles que l’Acte de Navigation (1651), dirigé contre la suprématie commerciale des Provinces-Unies et qui avait pour but d'exclure les étrangers, c’est-à-dire les Néerlandais, des ports anglais et d'assurer à la marine britannique le monopole du commerce des colonies avec la métropole. Ce fut, entre 1652 et 1654, lapremière guerre anglo-néerlandaise, dans laquelle se distingua notamment l’amiral anglais Blake. De nombreuses batailles navales restèrent indécises, mais les Anglais étaient mieux préparés et mieux armés et, au traité de Westminster (avril 1564), les Néerlandais durent accepter l’Acte de navigation.

En 1657, la couronne est proposée à Cromwell, qui la refuse et meurt en septembre 1658.Son fils Richard lui succède, mais, sans grande autorité, se retire après quelques mois. En février 1660, le général Monck, gouverneur de l’Ecosse, et son armée marchent sur Londres, et avec le soutien populaire, forcent le Parlement à se dissoudre. Le fils de Charles 1er est rappelé et proclamé roi sous le nom de Charles II. En mai 1660, il débarque en Angleterre pour reprendre possession duroyaume et règnera jusqu’en 1685. Avant son retour, il s’était engagé à pardonner les exactions commises pendant la révolution, sauf pour quelques régicides (Act of oblivion = acte d’oubli) ; il offrait aussi la liberté de conscience, mais son projet de rassembler les diverses sensibilités protestantes dans une grande Eglise nationale échoue.
En mai 1661, un nouveau Parlement est élu et durerajusqu’en 1679 et garde un certain nombre d’attributions qui contrebalancent les pouvoirs du roi, notamment en matière fiscale. Mais la grande affaire du règne est la discorde religieuse. En effet, de nombreux pasteurs dissidents quittent leurs paroisses pour ne pas devoir accepter les obligations de l’Eglise anglicane officielle et font l’objet de tracasseries administratives ; mais en même...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La seconde moitié du xv siècle en italie.
  • Espace, mouvement et son dans la sculpture de la seconde moitié du xxème siècle.
  • Espace mouvement et son dans la sculpture de la seconde moitie du xxeme siecle
  • La famille en france durant la seconde moitié du xxème siècle
  • Espace mouvement et son dans la scultpture de la seconde moitié du xxème siècle
  • Le portrait de la bourgeoisie dans la seconde moitié du XIXème siècle
  • Espace, mouvement et son dans la sculpture de la seconde moitie du xxeme siecle
  • le XVIIe siècle

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !