L'art

1249 mots 5 pages
Peut-t-on reprocher à l’art d’être inutile ?

Art vient du latin ars qui signifie technique. La technique est l’ensemble des procédés utilisés par l’homme pour parvenir à une fin. La question « peut-t-on reprocher à l’art d’être inutile ? » peut alors paraître paradoxale, puisque, d’après ces définitions, l’art aurait un but donc une utilité pour l’homme. Or, une œuvre d’art, produit d’une activité humaine destinée à priori à la contemplation, peut-t-elle être considérée comme un moyen en vue d’atteindre une fin quelconque ? Quelle serait la raison d’être d’une œuvre ? Qu’apporte l’œuvre d’art aux hommes ? La société peut-elle se passer d’artistes ? Autrement dit, l’art nous est-il réellement indispensable ? Le sens de l’œuvre d’art ne tient-il pas à son inutilité ?

La notion de beaux arts (qui concerne les œuvres d’arts) n’est apparue qu’au 18ème siècle. Ce que nous appelons maintenant des artistes étaient considérés à l’époque comme des artisans. Une œuvre d’art de distingue aujourd’hui de la production artisanale qui se caractérise à la fois par une fonction d’utilité et d’esthétique. Elle se distingue également des objets techniques qui n’ont que pour but l’utilité. Or, si un outil, un objet vise avant tout l’utile, une œuvre d’art ne semble pas le viser.

L’œuvre d’art poursuit en effet prioritairement un but esthétique. On pourrait donc spontanément être conduit à penser qu’une œuvre d’art n’est pas utile. Kant, dans Critique de la faculté de juger assure que « tout intérêt présuppose un besoin ou en produit un ». Or, l’art ne répond à aucun besoin. Il n’est pas nécessaire à notre survie, puisqu’à preuve du contraire, on peut se passe des symphonies de Beethoven ou encore des toiles de Picasso sans mettre en danger notre vie. Par contre, il devient plus difficile de nos jours de se passer de voiture ou même de couverts car ces objets sont utilisés quotidiennement (objet technique). L’œuvre d’art n’est alors pas un outil,

en relation

  • L'art pour l'art
    1559 mots | 7 pages
  • l'art pour l'art
    1159 mots | 5 pages
  • L'art pour l'art
    463 mots | 2 pages
  • L'art pour l'art
    626 mots | 3 pages
  • L'art pour l'art
    269 mots | 2 pages
  • L'art pour l'art
    2002 mots | 9 pages
  • L'art
    14526 mots | 59 pages
  • L'art
    6027 mots | 25 pages
  • L'art
    986 mots | 4 pages
  • L'art
    347 mots | 2 pages