L'athéisme éclairé

Pages: 6 (1390 mots) Publié le: 28 février 2013
Aujourd’hui on parle beaucoup de religions et les discours sont ambiguës, réactivant des prises de position anciennes, parfois extrémistes. L’intégrisme se trouve dans une position renforcée par la peur de l’étranger, par la crainte de l’Autre. Religieux et athées sont sur leurs défensifs, et les dialogues s’avèrent difficiles. Pourtant, l’époque des affrontements est terminé, les rôles ont étédéjà bien définis au siècle dernier.

Il me semble qu’il est important de reparler de l’héritage de l’époque des Lumières, de la séparation de l’église et de l’Etat. Cette question préoccupe à nouveau l’Europe et la France est particulièrement touchée par les remises en questions. Défendre les valeurs laïques de nos sociétés européennes est devenu un devoir de conscience pour moi.Perdre les libertés si difficilement acquises aux longs de plusieurs siècles me semblent inacceptable, retourner vers des positions figées et dogmatiques me seraient intolérable.
L’intégrisme n’est en aucun cas une réponse à donner à la recherche du sens de l’existence, je pense que nous sommes tous d’accord sur ce point.


Le problème actuel est étroitement lié à un sentiment général deperte de sens et au besoin des personnes de trouver des valeurs valables dans des sociétés qui ne sont plus "gouverner" par la providence. La religion n’est plus la solution universelle dans la quête du sens, beaucoup ne croient plus en Dieu ou refusent de choisir une appartenance religieuse. Les sectes attirent de plus en plus de monde, car les anciennes structures sont faibles et ne jouent plusleur rôle d’avant. Les Etats et les médias utilisent les inquiétudes des gens pour raviver les vieilles craintes par rapport à ceux qui sont différents.


Longtemps, les hommes, tournant le dos aux religions pouvaient croire en les progrès ou en les valeurs des anciens humanistes. La revendication d'athées réfléchis et éclairés concerne la réinterprétation des acquis du siècle des Lumières,c’est en ce sens que leur propos ont trouvé un écho en moi. Je suis persuadée que le dialogue entre ceux, qui ont la foi et ceux, qui ne croient plus, peut être riche et innovant.
Il m’est important de bien définir certains termes avant de continuer mon exposé.

Si on pouvait considérer toute religion en tant qu’oeuvre d’humains, on pourrait prendre distance et apprendre à chérir chaqueétincelle de l’esprit humain, que ça soit chrétienne, juive, musulmane ou bouddhiste. Car les écrits, les livres de sagesse des différentes religions contiennent une connaissance et une compréhension de l’homme, présentent différents chemins spirituels et sont sources de réflexions morales. Naturellement, cet éloignement et prise de distance, que réclament non seulement les athées mais aussi lesesprits laïcs sont très difficiles à réaliser pour un véritable croyant !
Chaque fidèle est convaincu que sa religion est la meilleure, personne ne se demande si ses croyances à lui sont bonnes ou non et si la vérité n’est peut-être pas chez les autres.

Les religions n’ont pas été hérmétiques aux changements des moeurs tout au long des siècles, certains dogmes anciens n’ont plus de sensaujourd’hui. Il s’agit de continuer à faire évoluer les religions sur certaines positions morales, comme la virginité, l’homosexualité, l’avortement, etc...L’aliénation de la femme n’est plus acceptable ! Mais ces changements viendront de l’intérieur même des religions et non pas de dehors !

Que s’est-t-il passé au siècle de la Renaissance ? La science s'est détachée de la religion. C’est unphilosophe anglais, Francis Bacon, qui en a théorisé la possibilité.
L’être humain a commencé par expliquer le monde à partir de la religion. Ce sont les religions qui donnaient sens à toutes les choses. Et les hommes y croyaient. Toutes démarches qui remettaient en question les explications surnaturelles étaient considérées par les autorités religieuses comme blasphématoires.

Mais les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'atheisme
  • Histoire de l'athéisme
  • Le despotisme éclairé
  • L'athéisme est-il possible ?
  • synthese sur l'histoire de l'athéisme
  • Cours sur l'athéisme et la mort de dieu
  • Tpe : despote éclairé et la censure
  • Fiche activité gaz eclaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !