L'economie

836 mots 4 pages
CROISSANCE ET INFLATION
La croissance est la différence de volume d'activité existant entre deux périodes consécutives. Elle peut être positive ou négative. La période peut être le mois, le trimestre, le semestre ou l'année. L'activité est représentée par un nombre déterminé de diverses quantités, chacune d'elles à un prix pratiqué pendant la période. D'une période à l'autre, le nombre des diverses quantités et des quantités elles-mêmes varient comme il en est des prix. Pour définir le volume d'activité ou la croissance, des deux variables: quantités et prix, il convient de neutraliser la variable prix, ce qui revient donc à comparer des quantités à des prix constants. Cette définition n'intègre pas les échanges extérieurs pour l'instant. La croissance est donc la différence existant entre la somme d'une série de quantités recensées au cours d'une période et la somme d'une autre série de quantités recensées au cours de la période précédente, les quantités de l'une et l'autre période étant calculées à des prix communs ou constants. Si l'on écrit:  1P1 comme étant l'activité d'une première période,  2 P2 comme étant Q Q l'activité de la période suivante, et  2P1, comme étant l'activité de la seconde période Q aux prix de la première, la différence de volume ou croissance sera obtenue par l'expression mathématique:  2P1 -  1P1 Q Q dans laquelle les prix étant constants servent à la mesure des volumes. Si l'on intègre à présent les échanges extérieurs, il convient de déduire du prix de chacune des quantités recensées la part correspondant au prix (ou prix moyen) du produit importé qui y est incorporée. Si l'on donne le symbole QPi à cette part, la croissance sera obtenue par l'expression suivante:  2P 1 - Q 2Pi1) -  1P1 - Q 1Pi1) (Q (Q Si l'on donne maintenant M1 comme étant le produit, exprimé en unités monétaires, de l'activité de la première période soit:  1P 1 - Q 1Pi1) = M1 (Q M 2 comme étant le produit de l'activité de la deuxième période, soit:  2P 2 -

en relation

  • L'économie
    1600 mots | 7 pages
  • L'économie
    338 mots | 2 pages
  • L’économie
    500 mots | 2 pages
  • l'économie
    13533 mots | 55 pages
  • L'économie
    373 mots | 2 pages
  • L'economie
    531 mots | 3 pages
  • L'économie
    3796 mots | 16 pages
  • l'economie
    998 mots | 4 pages
  • L'economie
    3346 mots | 14 pages
  • L'economie
    3360 mots | 14 pages