L'histoire du cinéma d'animation

6295 mots 26 pages
L'histoire du Cinéma d'Animation

I) Son chemin au cour des siècles:

Il était une fois l'histoire d'une naissance extraordinaire d'un univers féerique... Nous allons voyager loin, très loin... Notre aventure commence ici...
Depuis le VIème siècle c'est en Chine qu'une forme de théâtre semblable à l'animation est présentée ; le théâtre d'ombre. Des marionnettes articulées en peau de bœuf séchée sont utilisées pour projeter l'ombre d'une lanterne sur une toile, représentant ainsi des ombres dessinées.
En 1882 apparut le folioscope...
Ce petit carnet contenant des dessins ou des photographies successives donnait l’illusion de mouvement lorsqu’on le feuillette, ce fut donc l’une des premières méthodes d’animation... Puis, notre chemin nous amène le 28 octobre 1892. Les premières « pantomimes lumineuses » virent le jour...
Ce sont de véritables petits dessins animés (alors appelés Pantomimes lumineuses) qu’Emile Reynaud proposa au public du musée Grévin le 28 octobre 1892. Ce fut à partir de cette date que l’animation devint enfin un spectacle.
Jusqu’en mars 1900, plus de cinq cents milles personnes assistèrent à ces projections. Faisons un petit saut dans le temps et retrouvons-nous en 1922, où la caméra à manivelle fut utilisée pour une première fois... Segundo de Chomon, le premier, utilisa le film et une caméra à manivelle (qui ne permettait pas encore d’isoler des images uniques) en animant des lettres et des motifs dessinés par groupe de trois à huit images Le 17 août 1908 fut le jour où le premier vrai dessin animé naquît...
Ce ne fut qu’en 1913 que les premiers grands studios apparurent...
Raoul Barré et John Randolph Bray fondèrent les premiers grands studios organisés où les méthodes de production se précisèrent. Les barres à tenon furent inventées permettant l’animation sur papier. Continuons notre voyage deux années plus tard, en 1915, où l’invention des cellulos fut un grand événement de cette histoire...
Les cellulos, créés par Bray et Hurd,

en relation

  • Le burlesque dans les cartoons de Tex Avery
    4699 mots | 19 pages
  • Le lexique des métiers du cinéma d'animation en volume (l'équipée)
    705 mots | 3 pages
  • Princesse Hime
    2505 mots | 11 pages
  • Art Aplique Cin ma D animation histoire
    961 mots | 4 pages
  • HIDA sur Persepolis- 3eme
    824 mots | 4 pages
  • Les dessins animés
    12505 mots | 51 pages
  • Dessin Rapport Final
    1662 mots | 7 pages
  • Le cinema d’animation (conçu par thierry rogel, professeur de sciences économiques et sociales au lycée descartes de tours)
    15610 mots | 63 pages
  • Tim burton
    1708 mots | 7 pages
  • Film d'animation
    1969 mots | 8 pages