L'histoire

Pages: 7 (1653 mots) Publié le: 10 février 2011
Thildy Dessaux – Histoire groupe 2 Cours d'histoire du mardi 26 octobre 2010, Contact professeur : pierre-yves,kiershleger@univ-monpt3,fr

Le bilan de la seconde guerre mondiale
Préambule : Les différences entre la première et la seconde guerre mondiale.
Sur le plan géographique: La première guerre mondiale (ou la « grande guerre ») était essentiellement européenne, Bien que plusieurs payssoient engagés dans le conflit, les combats n'ont eu lieu qu'en Europe de l'ouest, à contrario des batailles de la seconde guerre mondiale qui elles ont eu lieu sur la quasi-totalité des continents : Europe, Asie, Océanie et Afrique. Pour la seconde guerre mondiale, on emploi donc le terme de « conflit planétaire », Les avancées technologiques : La guerre a toujours été un vecteur de progrèstechnologiques, en particulier dans l'armement (aviation de pointe, radar, explosifs et enfin bombe atomique). Ces technologies nouvelles seront ensuite converties en applications civiles une fois la paix revenue (four micro-ondes, centrales nucléaires, vaccins, communications longue distances, aviation de lignes...) Pertes humaines et « stratégie de la terreur » : La guerre de 14-18 a fait 10 millionsde morts, lesquelles étaient militaires dans leur très grande majorité, du fait que c'était une guerre de tranchée où l'on se battait de ''soldat à soldat''. Les pertes civiles n'étaient essentiellement que le fruit d'un malheureux ''hasard'' et, par conséquent étaient rares. La seconde guerre mondiale fera 60 million de morts, la plupart étant civiles, non seulement à cause de la dimensiongéographique du conflit -car les zones de combats sont beaucoup plus étendues- et des avancées des technologies militaires, mais également parce que les populations civiles vont devenir un un enjeu stratégique. C'est la naissance de la « stratégie de la terreur » dont la logique consiste à affaiblir un gouvernement ennemi en massacrant, voir en exterminant, sa population. Celle ci s'incarnera sous denombreux aspects : – Liquidation de prisonniers de guerre (en 1939, l'armée polonaise a été totalement exterminée après sa réddition) – Bombardements intensifs de grandes villes (Londres, Cologne, Dresde, Hambourg, Berlin...) – Massacres de civils et prises d'otages à grande échelle (comme à Oradour Sur Glâne par les Einsatz Guppen SS) – Déportations de toutes les personnes politiquement indésirables,– Génocides & extermination systématique d'une population (Les juifs en Europe, les chinois et mandchoues en Asie) – Annihilations absolues (bombe A sur Hiroshima le 6 aout 1945, puis Nagasaki trois jours après) Crime de guerre et crime contre l'humanité – La Croix Rouge de Henry Dunant : Du fait de cette stratégie de la terreur, à cause du non respect de la « convention de 1864 de la Croix-Rouge» ou « convention de Genève », on verra apparaître durant cette guerre, successivement les termes de « crimes de guerre » (liquidation de prisonniers militaires) puis de « crimes contre l'humanité » (massacre de populations civiles). Dans le cadre du génocide des Juifs perpétré par les nazis, on parlera d'horreur industrialisée (et ''d'usines de mort'' pour désigner les camps d'extermination),ainsi que le terme de Shoah (« la grande catastrophe » en Hébreux), La Croix-rouge a été fondée par Henri Dunant, lequel était un marchand de nationalité franco-suisse qui faisait du commerce international et qui a été témoin à certaines batailles d'Italie menées par Napoléon III, notamment celle de Solférino qui l'a profondément marqué, Il décide alors de fonder la Croix-Rouge, un organisme neutrequi peut intervenir sur un champ de bataille afin de porter secours aux blessés, et, par là même, en 1864, établit un ''code du droit de la guerre'' qui définit des règles de protection des personnes en cas de conflit armé, Ce traité qui sera ratifié par la plupart des pays, impose l'obligation de soigner les blessés et de nourrir, de protéger et de rendre vivant à son pays un prisonnier de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'histoire
  • L'histoire
  • L'Histoire
  • L'histoire
  • L'histoire
  • L'histoire
  • L'histoire
  • L'histoire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !