L'histoire

Pages: 9 (2048 mots) Publié le: 7 mars 2011
14
L’HISTOIRE
L’essentiel pour comprendre

1

HISTOIRE

ET ÉVOLUTION

▲ ▲

A. Les deux sens du mot « histoire »

L’histoire, c’est cet écoulement perpétuel du temps dont chacun de nous n’est qu’un bref moment. Mais il faut tout d’abord distinguer – ce que la langue française ne fait pas – l’histoire entendue au sens de « science de l’histoire » (en allemand Historie) et l’histoireconsidérée comme le devenir historique lui-même (en allemand Geschichte), dont la science historique entreprend l’étude. C’est d’abord à l’histoire comme suite des événements du passé, ou comme devenir des sociétés humaines, que nous allons nous intéresser.
B. Un monde en perpétuel changement

Au sens large du mot, tout ce qui existe a une histoire, puisque tout change. Le soleil, comme toutesles étoiles, a une histoire : il est né et il mourra. Les espèces animales, que Linné et Cuvier croyaient fixes encore au XVIIIe siècle, sont, nous le savons aujourd’hui, soumises à une évolution. Les êtres qui vivent aujourd’hui à la surface de la Terre ont pour ancêtres des individus qui ne leur ressemblaient pas. Cette évolution, qui s’est poursuivie durant des millions d’années, a concernéégalement l’homme (apparu sur terre il y a peut-être un million d’années). De l’australopithèque à l’homme de Neandertal, puis à

82

Chapitre 14 L’histoire

l’homme de Cro-Magnon, sa morphologie s’est modifiée, son cerveau a changé de volume. En revanche, de l’homme de Cro-Magnon à l’homme des sociétés actuelles, on n’observe pas d’évolution biologique majeure, donc pas d’évolution à proprementparler… mais que de changements dans les domaines technique et culturel ! L’histoire a ainsi pris le relais de l’évolution. On appelle donc évolution les changements biologiques des organismes au cours du temps, on appelle histoire les changements des sociétés humaines dans le temps.


2

C. Seuls les hommes ont une histoire

Ce qui distingue donc l’humanité de l’animalité – comme l’abien vu Auguste Comte (1798-1857) –, c’est que seule l’humanité a une histoire, au sens strict. Dans les sociétés animales, si l’on fait abstraction de la très lente évolution des organismes, rien ne change d’une génération à une autre. Tout au contraire, l’homme reçoit, outre son hérédité biologique, un héritage culturel. La parole, puis l’écriture transmettent aux descendants les traditions desancêtres. À cet héritage, la génération nouvelle ajoute des innovations, des découvertes et des progrès qu’elle transmettra ensuite à la génération suivante. Tradition et progrès, qui sont ainsi les deux visages de l’historicité, créent, précise Comte, « une intime liaison de l’individu avec l’ensemble de l’espèce actuelle, passée ou future ». En ce sens, il ne faut pas opposer invention et tradition– les inventions d’une génération devenant les traditions de la suivante. C’est le sentiment aigu de cette continuité historique qui a inspiré à Comte sa célèbre formule : « L’humanité se compose de plus de morts que de vivants. »

LE

DEVENIR HISTORIQUE EN QUESTION



A. L’histoire dialectique de Hegel

● L’accumulation des inventions (qui deviennent traditions) nous

inciterait àcroire que l’histoire est une ligne continue. C’est ce que suggérait Pascal dans les termes suivants : « Toute la suite des hommes, pendant le cours de tant de siècles, doit être considérée comme un même homme qui subsiste toujours et qui apprend continuellement. » Pascal pensait surtout à l’histoire des sciences, au progrès continu des connaissances scientifiques. Mais, même dans ce

83 domaine, il semble que l’histoire n’ait nullement cette allure paisible d’accumulation régulière. ● Pour le philosophe allemand Hegel, le devenir historique n’est pas linéaire, mais dialectique. Autrement dit, l’histoire avance, comme la pensée, selon un rythme ternaire qui voit se succéder la thèse, l’antithèse (qui est négation de la thèse), puis la synthèse (dans laquelle les deux moments...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'histoire
  • L'histoire
  • L'Histoire
  • L'histoire
  • L'histoire
  • L'histoire
  • L'histoire
  • L'histoire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !