L'homm un individu social

1087 mots 5 pages
Chapitre 1

L’homme, un individu social

I. Les facteurs socioculturels du comportement

1. Définition du comportement

Lorsque nous disons : « Cet automobiliste a un comportement à risques », ou encore : « Ce jeune stagiaire a un comportement très positif au téléphone, avec nos clients », que désignons-nous en fin de compte par le terme « comportement » ?
Le comportement (ou la conduite) d’un individu est un ensemble de réactions et de manifestations observables par autrui.
Exemple 1. Un élève qui, après avoir reçu sa copie, manifeste sa satisfaction d’avoir progressé par un sourire et une meilleure participation au cours qui suit.
Exemple 2. Le salarié d’une entreprise qui, au cours d’une réunion de travail, a un comportement fermé : il se tient bras croisés, visage peu souriant, l’air parfois agacé.
On peut observer en écoutant les propos de la personne, en regardant ses gestes, les mouvements de son corps, ses mimiques... Surtout, le comportement n’est pas qu’une réaction immédiate : il peut se prolonger dans le temps.
Exemple. Un automobiliste peut être momentanément énervé, mais on dira de lui qu’il a un comportement dangereux parce qu’il choisit régulièrement des itinéraires risqués, a des gestes brusques et des expressions agressives à l’égard des autres.

2. L’interaction entre l’individu et le groupe social

Un groupe est ce qui nous environne de la manière la plus proche et nous lie à d’autres personnes avec lesquelles nous entrons en interactions.
Exemples. La famille, le groupe d’amis, le lycée, une entreprise, un pays.
Le groupe constitue pour chacun un lieu essentiel pour l’individu : c’est là qu’il reçoit une influence des autres et exerce une influence sur les autres. C’est là qu’il peut tisser des liens avec autrui.
D’une part, l’individu a en lui-même un ensemble de potentialités, des traits de caractère qui lui permettent d’agir sur son environnement.
Exemple 1. Un individu ayant une forte personnalité peut

en relation

  • Psychologie sociale
    968 mots | 4 pages
  • En quels termes se pose le principe du déterminisme dans les sciences sociales
    2568 mots | 11 pages
  • Naturalité et humanité
    6017 mots | 25 pages
  • Phylosophie
    1995 mots | 8 pages
  • Note de lecture
    9183 mots | 37 pages
  • Qu'est ce que l'homme?
    899 mots | 4 pages
  • Individus et societe
    16558 mots | 67 pages
  • Poésie
    6680 mots | 27 pages
  • Les origines des institutions sociales
    2235 mots | 9 pages
  • Article sur la socialisation
    1401 mots | 6 pages