L'homme qui réclame la liberté, c'est au bonheur qu'il pense

827 mots 4 pages
Depuis la nuit des temps l'homme est à la recherche du bonheur, il souhaite être épanoui, profiter de chaque instant qu'il vit et jouir de ce dont il possède. Cette quête de plénitude et de bonheur était également présente à l'époque de Claude Aveline. En effet « L'homme qui réclame la liberté, c'est au bonheur qu'il pense ». Le sentiment de bonheur ne peut être atteint s'il n'y a pas de notion de liberté. C'est la liberté qui engendre le bonheur. Nous présenterons les idées de bonheur et de liberté dans plusieurs paragraphes. Le premier traitera du sentiment de bonheur,des différentes facettes qu'il peut comporter et de sa définition qui peut paraître complexe. Le deuxième déterminera s'il est impératif de bénéficier de liberté afin d'accéder au bonheur.

Premièrement, nous allons aborder la signification du bonheur, avant de mettre en relation le bonheur et la liberté il faut être apte à comprendre ce sentiment et les interactions qu'il comporte par rapport à l'homme. Selon le dictionnaire le bonheur serait « un état de plénitude stable ». Le bonheur est présent dans différents domaines de notre vie et nous avons chacun une définition différente du bonheur qui est influencée par nos besoins, nos manques … Certaines personnes pensent trouver le bonheur si elles avaient un conjoint qui leur convient, d'autres personnes croient qu'elles atteindraient le bonheur sans difficulté si elles gagnaient à la loterie. Notre définition du bonheur diffère selon les situations dans lesquelles on se trouve. Par exemple lorsqu'on est touché par une grippe, il nous semble que le bonheur c'était l'état dans lequel on était avant d'être malade. Lorsqu'on est fatigué on pense que le fait de s'étendre dans un lit nous rendrait heureux. S'il existe autant de définitions du bonheur c'est parce qu'il n'est pas présent à temps plein dans la vie de l'homme, le bonheur n'est pas stable. Le bonheur est accompagné d'autres sentiments, c'est quelque chose de vivant qui est par conséquent

en relation

  • Faut-il être libre pour être heureux ?
    2016 mots | 9 pages
  • Penser fait souffrir
    2536 mots | 11 pages
  • La modernité
    5057 mots | 21 pages
  • Fiches revisions bac philosophie
    4009 mots | 17 pages
  • Peut-on être heureux sans être libre ?
    2525 mots | 11 pages
  • Le désir est-il inévitablement insatisfait?
    2188 mots | 9 pages
  • Citation sur la liberté
    1338 mots | 6 pages
  • le bonheur
    3977 mots | 16 pages
  • Philo Fiche
    9642 mots | 39 pages
  • Peut-on être libre sans le vouloir ?
    2303 mots | 10 pages