L'immigation americaine

Pages: 16 (3812 mots) Publié le: 10 octobre 2012
L'immigration est un phénomène démographique qui encadre l'histoire des États-Unis. Les immigrants sont arrivés à raison de plus d'un million par an durant la première décennie du XX° siècle et d'environ un million par an au cours de la dernière décennie. L'immigration a été considérablement réduite de 1915 à 1965, en partie du fait de la dépression de la fin des années 1920 et 1930 et sousl'effet de diverses mesures restrictives. Les immigrants d'aujourd'hui viennent de pays autres que ceux du début du siècle et s'éparpillent dans un plus grand nombre de centres urbains. Leur arrivée soulève toutefois en ce début de siècle certaines des mêmes questions qu'au début du précédent.



Les premiers colons jusqu'aux années 1660[modifier]
Les États Unis ont cela d'original qu'ils ont étéfondés par des immigrants. Les premiers colons furent espagnols, français et hollandais. Mais la majorité fut constituée d'Anglais qui arrivèrent à partir du XVI° et qui jusqu'aux années 1660 constituèrent le flux principal de migrants, cela grâce à une politique volontariste de la couronne britannique. Ils submergèrent au fil des siècles les colonisations préexistantes. Après l'échec d'unepremière colonie à Jamestown en 1607; en 1622 la couronne britannique décida de prendre en charge la colonisation. Pour faire venir la main d'œuvre, elle incita les pauvres d'Angleterre à émigrer à travers le système des indentured servants. On leur promettait une terre, et pour payer le voyage il suffisait de travailler gratuitement pendant un certain temps, souvent de 4 à 7 ans, ce qui revenait à êtreesclave temporairement. Jusqu'en 1662 l'exploitation des terres était assurée par ces pauvres Anglais venus là dans des conditions misérables, pas bien meilleures que celles des esclaves indiens et africains. On a calculé qu'au moins 50 à 66 % des immigrés de 1600 à 1776 avaient été des indentured servants1.
Les esclaves africains[modifier]
En 1662, pour compenser la baisse d'immigration due auxguerres cromwelliennes (1649-1661)2, la couronne donna à la Compagnie royale d'esclavage africain (Royal Company of African Slave Trade créée en 1660) le monopole sur le commerce d'esclaves. Les exploitants de coton et tabac promouvaient également cette main d'œuvre pas chère, car leurs revenus baissèrent avec les Navigation Acts de 1650/1651. En 1650, les noirs représentaient seulement 5 % deshabitants ; en 1776 ce chiffre est passé à 22 % ; en Virginie, la population noire passe de 2 000 à 188 000 âmes.
Les années 1680 à 1760[modifier]
Ces colons furent vite rejoints, à partir des années 1680, par des millions d'Écossais, Irlandais, Allemands, Français, Hollandais, Italiens, Russes, Polonais, Scandinaves, Grecs, Chinois, Japonais, Africains, et Sud-Américains ; si bien qu'aujourd'huiles États Unis forment une véritable mosaïque multiculturelle. Ces mêmes migrants se mêlèrent au fil des ans aux populations autochtones d'Amérique : les Amérindiens, qui pour être distingués des futurs arrivants furent appelés "Natives". La majorité des immigrés du temps des colonies étaient Anglais et protestants. Ils se mêlèrent avec plus ou moins de succès aux populations immigrantescatholiques. Avec l'arrivée massive des esclaves africains à partir des années 1660, le système des indentured servants n'était pas aboli pour autant, et il continuait à drainer des immigrés anglais. La couronne britannique décida aussi d'envoyer des condamnés vivre en Amérique en échange de leur liberté. Bien que leur nombre fut petit, ils ne reçurent pas un bon accueil et en 1751 la Virginia Gazette lescomparait à des serpents. Le développement de l'esclavage dans les colonies ne plaisait pas aux pauvres blancs qui y voyaient une concurrence déloyale, il ne plaisait pas non plus aux humanistes puritains, comme les Quakers, qui étaient par principe contre l'esclavage. William Penn était l'un d'eux. En 1680, il reçut une terre et fit venir des colons anglais : de 1675 à 1725, 25 000 Quakers...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les afro-americains dans la société américaine
  • Management américain
  • La prédominance américaine
  • Le modele americain
  • Presse américaine
  • Régime américain
  • Le football americain
  • La révolution américaine

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !