L'utilisation du nom de dieu

4809 mots 20 pages
La relation à Dieu L’utilisation du nom de Dieu {draw:frame} {draw:frame} {draw:frame} {draw:frame} Lena Clodong Olivia Breda Année 2009/2010 Religion Plan du travail Introduction-motivation du sujet choisi Les croisades Les monarchies de droit divin Les guerres de religion en Europe aux 16ème et 17ème siècles Les crimes et les guerres depuis le 20ème siècle impliquant le nom de Dieu Les expressions populaires Conclusion Bibliographie Introduction La violence a toujours été partie intégrante de l’homme, sa volonté de conquête du pouvoir semble inépuisable. Ainsi mettra-t-il en œuvre tous les moyens dont il dispose. L’utilisation de la religion, de la « volonté de Dieu » étant l’un de ces moyens. D’autant plus que l’homme sera alors lui-même convaincu de la légitimité de ses actions. Perpétrer des crimes devient donc juste, héroïque même. « L’utilisation du nom de Dieu » est donc un sujet complexe et riche à la fois qu’il convient d’étudier en profondeur puisque la raison religieuse d’un conflit en cache souvent d’autres. Nous commencerons dans ce travail par aborder les croisades, ensuite nous passerons par les monarchies de droit divin. Les guerres de religion suivront et finalement nous terminerons par des conflits plus actuels, notamment le terrorisme. Chaque partie sera suivie de commentaires de divers auteurs sur le sujet. {draw:frame} Les Croisades Introduction Les croisades du Moyen Âge sont des pèlerinages armés prêchés par le pape. La vision traditionnelle identifie l'époque des croisades à la période 1095-1291, du concile de Clermont) à la prise de Saint-Jean-d'Acre). Dans la définition large, toutes les guerres contre les Infidèles et les hérétiques, sanctionnées par le pape qui y attache des récompenses spirituelles et des indulgences), sont des croisades. La Reconquista, croisade de la péninsule ibérique, en fait ainsi partie. Les dates sont alors

en relation

  • Les gaulois
    1608 mots | 7 pages
  • Patrice süskind
    1886 mots | 8 pages
  • Koikopi
    1577 mots | 7 pages
  • Lecture analytique Pière a Dieu
    1235 mots | 5 pages
  • Voltaire
    1124 mots | 5 pages
  • Rimbaud Le Mal explication de texte
    2436 mots | 10 pages
  • Commentaire sur un passage de "la religieuse"
    4848 mots | 20 pages
  • Bac Blanc Francais
    1185 mots | 5 pages
  • Un récit fantastique
    476 mots | 2 pages
  • Mouvement rastafari
    2272 mots | 10 pages