l'acier et sa fabrication

1454 mots 6 pages
L’acier

Qu’est-ce que l’acier ?
L’acier est un alliage de fer et de carbone. Lorsque la teneur en carbone se situe entre 0,2% et 2 % il s’agit d’acier, sinon il s’agit de fonte.
Le fer est un des métaux les plus abondants de la croûte terrestre.
L’acier est élaboré pour résister à des sollicitations mécaniques ou chimiques ou une combinaison des deux.
Constitution de L’acier :
Pour résister à ces sollicitations des éléments chimiques peuvent être ajoutés à sa composition en plus du carbone. Ces éléments sont appelés éléments d’additions, les principaux sont le manganèse (Mn), le chrome (Cr), le nickel (Ni), le molybdène (Mo).
Les éléments chimiques présents dans l’acier peuvent être classés en 3 catégories :

Les impuretés, originellement présentes dans les ingrédients de haut fourneau qui serviront à produire la fonte qui servira à fabriquer les semi-produits.

Les éléments d’addition et qui sont ajoutés de manière intentionnelle pour conférer au matériau les propriétés recherchées.
Les éléments d’accompagnement que l’aciériste utilise en vue de maîtriser les diverses réactions physico-chimiques nécessaires pour obtenir en final un acier conforme à la spécification. C’est le cas d’éléments comme l’aluminium, le silicium, le calcium.
Grâce à ses propriétés mécaniques, à sa facilité de mise en forme et à son prix très compétitif, l’acier est un matériau très apprécié dans les secteurs du bâtiment et de la construction. Il existe plus de 3000 nuances d’alliages d’acier différents, on les distinguent en 3 grandes familles.
Les grandes familles :
Il existe trois grandes familles d'aciers : les aciers non-alliés, les aciers faiblement alliés et les aciers fortement alliés.
Les aciers non-alliés pour un usage général :
La première famille des aciers non-alliés regroupe les aciers d’usage général utilisés dans le BTP et les aciers non-alliés spéciaux utilisés plutôt dans les outils, les moules ou les pièces mécaniques soudables, malléables ou

en relation

  • Sgdgwgdd
    5900 mots | 24 pages
  • Industrie sidérurgique
    1784 mots | 8 pages
  • L'histoire de l'acier
    908 mots | 4 pages
  • Hfykhgkg
    557 mots | 3 pages
  • construction métalique
    3598 mots | 15 pages
  • Lés matériaux
    1784 mots | 8 pages
  • Béton précontraint
    6675 mots | 27 pages
  • Val métal
    11169 mots | 45 pages
  • Acier
    4021 mots | 17 pages
  • Etude de cas styletch
    2413 mots | 10 pages