L'adoption

Pages: 6 (1443 mots) Publié le: 17 mars 2014
L'ADOPTION EN FRANCE



SOMMAIRE

1. QUI SONT LES ENFANTS QUE L'ON PEUT ADOPTES ?

2. LES PUPILLES DE L'ETAT AU 31 DECEMBRE 2012 (Quelques chiffres..)
2.1 Les enfants qui ne sont pas confiés en adoption
2.2 Les enfants présentant une difficulté spécifique
3. A PARTIR DE QUAND L'ENFANT EST-IL ADOPTABLE ?

4. PROCEDURES ET DEMARCHES POUR L'ADOPTION EN FRANCE



5. A QUIDOIS-JE ADRESSER MA DEMANDE ?


6. LES CONSEILS DE FAMILLE ECARTENT-ILS CERTAINES CANDIDATURES ?









1 QUI SONT LES ENFANTS QUE L'ON PEUT ADOPTES

Environ 1 000 enfants sont adoptés chaque année en France, cela représente seulement un tiers des adoptions réalisées.
En 1985, on comptait plus de dix mille pupilles de l'Etat en France, c’est-à-dire des enfants juridiquement adoptables.Aujourd’hui, ils sont encore un peu plus de deux mille, dont un peu plus d’un tiers sont effectivement adoptés.
Les enfants que l'on peut adoptés :
- Les pupilles de l'État : des enfants sans filiation connue ou établie, des orphelins, des enfants trouvés...

- Les enfants judiciairement abandonnés.

- Les enfants dont les père et mère ou le Conseil de famille (des membres de la famillechoisis et présidés par le Juge des Tutelles) ont consenti à l'adoption (parents décédés, parents déchus de l'autorité parentale).

Ces enfants adoptables sont placés sous la tutelle de l'État, suivis par un Conseil de famille mais accompagnés et placés provisoirement en foyers ou en familles d'accueil par l'Aide sociale à l'enfance.

2 LES PUPILLES DE L'ETAT AU 31 DECEMBRE 2012 (QuelquesChiffres..)

Au 31 décembre 2012, 2 328 enfants avaient le statut de pupille de l’État en France (2345 en 2011). Les garçons sont légèrement plus nombreux que les filles (53,1 %) et un enfant sur cinq a moins d’un an. Lors de leur admission, 42 % des enfants avaient moins d’un an et un peu plus de la moitié des pupilles présents ont été admis après une prise en charge par l’Aide sociale à l’enfance (57%).
 
697 enfants pupilles ont été placés en vue d’adoption (761 en 2011). 988 enfants ont été admis comme nouveaux pupilles dont 788 à titre définitif, parmi eux, 597 enfants nés sans filiation ; 1042 enfants ont quitté ce statut, principalement suite à un jugement d’adoption ou du fait de leur majorité.
Les pupilles sont en moyenne âgés de 7,7 ans. Cet âge moyen diffère selon les conditionsd’admission : les enfants « sans filiation » sont beaucoup plus jeunes que les autres, la quasi-totalité d’entre eux étant admis dès leur naissance. Ce sont les orphelins et les enfants admis suite à une décision de justice qui sont les plus âgés au moment de leur admission.

2.1 Les enfants qui ne sont pas confiés en adoption
Les enfants qui ne sont pas confiés en vue d’adoption sont enmoyenne âgés de 10,9 ans et 78 % d’entre eux ont bénéficié d’une prise en charge antérieure par les services d’Aide sociale à l’enfance. Les enfants placés en vue d’adoption (697) sont quatre fois plus jeunes : 2,9 ans.
 
Les motifs d’absence de projet d’adoption sont variables :
certains enfants sont bien insérés dans leur famille d’accueil (10 %),
d’autres ne sont pas prêts à être adoptés enraison de séquelles psychologiques, d’échec d’adoption, ou de refus de l’enfant (13 %),
pour 4 % d’entre eux, des liens perdurent avec leur famille,
pour 47 % des enfants, aucune famille n’a été trouvée en raison de leur état de santé, d’un handicap, de leur âge élevé ou de leur appartenance à une fratrie.

2.2 Les enfants présentant une difficulté spécifique
Du point de vue de leur santé, d’unesituation de handicap, de leur âge ou de l’existence d’une fratrie représentent 42 % des enfants bénéficiant du statut de pupille de l’État. Si près de 20 % d’entre eux sont confiés à une famille en vue d’adoption (contre 56 % des pupilles n’ayant aucun besoin spécifique), cette proportion est néanmoins en augmentation, notamment pour les enfants dits « âgés ».
La situation des enfants ayant...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'adoption
  • L'adoption
  • L'adoption
  • L'adoption
  • l'adoption
  • L'adoption
  • L'adoption
  • L'adoption

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !