L”autonomie en classe de fle entre theorie et pratique

Pages: 7 (1529 mots) Publié le: 30 juin 2012
L’autonomie en classe de FLE entre théorie et pratique



Ana Daniela Vasilichi

Liceul Teoretic ”Solomon Haliţă” Sîngeorz-Băi

La finalité de l’enseignant des langues est de faire de l’apprenant un individu plurilingue, au minimum capable de se débrouiller à l’étranger dans les situations les plus courantes de la vie quotidienne, et, ainsi, de permettre une meilleure compréhensionet communication interculturelles.

L’image du professeur tout-puissant que Henri Holec, cité par Christine Tagliante, nous fait consciencieux de l’impossibilité d’adopter une attitude pareille face à nos élèves adolescents, quasi-démotivés dans la majorité des cas. ”L’enseignant définit l’apprentissage, en détermine les modalités de réalisation, en évalue le résultat et en assure lagestion. Il fournit l’apprentissage à l’apprenant, qui n’a plus qu’à l’effectuer. L’enseignant est à la fois le médicin qui établit l’ordonnace est le pharmacien qui délivre les remèdes: l’apprenant est le patient, il administre les remèdes conformément à l’ordonnance. Dans cette répartition des rôles, non seulement l’apprenant ne se préoccuppe pas de la définition, des modes de réalisation, del’évaluation ou de la gestion de l’apprentissage, mais il n’est pas censé s’en préoccupper: l’enseignant est là pour cela, il faut se fier aveuglement à ses décisions (...) Aucune capacité à apprendre, au sens de capacité de prendre des décisions concernant l’apprentissage, n’est, en principe, requise de l’apprenant”.

La didactique des langues a évolué, elles s’est enrichie des apports d’autresdisciplines comme la psychologie, la sociologie, l’ethnographie de la communication, l’analyse du discours, les technologies nouvelles d’information et communication. Les manuels actuels se réclament des principes méthodologiques décrits dans le Cadre européen commun de référence (CECR). On admet que chaque élève a son propre rythme et qu’il y a autant des stratégies que d’apprenants, on sollicitechez l’élève des capacités intellectuelles médianes et supérieures comme l’application, l’analyse, la synthèse, l’évaluation, on reconnaît que ce qui est découvert par la réflexion et la comparaison avec la langue maternelle est plus utile que ce qui est appris par coeur.

Comment trasformer un élêve quasi-démotivé dans un un être actif, un acteur social qui se prend en main et compte surlui-même pour apprendre?

En lui proposant une tâche. Dans la vie quotidienne, on réalise de nombreuses tâches, dans tous les domaines : on invite au dîner, on refuse une invitation, on fait des achats, on raconte un film (le domaine personnel), on prend un moyen de transport en commun, on voyage, on fait des démarches administratives à la mairie, à la banque etc. (le domaine public), onporte une discussion en famille sur la continuation des études, on discute avec un professeur des projets d’avenir, des cours de langues (le domaine éducationnel). Pour accomplir ces tâches journalières, on recourt au langage oral et/ou écrit dans la langue maternelle sans se poser trop de questions sur la manière de résolution de celles-ci.

Dans la pratique de la classe, l’approcheactionnelle se base sur des tâches qu’on demande aux élèves de réaliser, qu’on évalue ensuite en fonction de critères définis. Dans le CECR, les six niveaux de compétence sont définis en fonction de l’étendue et de la qualité des actes de communication que l’apprenant peut accomplir.

Pour le niveau A2, interaction/prendre part à une conversation, la grille pour l’auto-évaluation du CECRspécifie : ”Je peux communiquer lors de tâches simples et habituelles ne demandant qu’un échange d’informations simples et directs sur des sujets familiers. Je peux avoir des échanges brefs, même si, en règle générale, je ne comprends pas assez pour poursuivre une conversation”.

Pour illustrer les aspects de la pédagogie actionnelle, on analyse une tâche spécifique du niveau A2 – donner et...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La liberté de prescription, entre théorie et pratique
  • La theorie de l autonomie
  • Kevyn mbk
  • L'interculturel en classe de fle
  • Fiche pédagogique en classe de fle
  • Les jeux en classe de fle
  • Traduction en classe du fle
  • Les interactions verbales en classe de fle

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !