L'immigration TPE

Pages: 7 (1554 mots) Publié le: 2 janvier 2015

II- Une mise en évidence de l'intégration

A- Une insertion dans le monde du travail et de l'éducation

La raison de la venu des immigrés dans le monde du travail est que pendant les trentes glorieuses (1945-1973), les entreprises ont fait venir des travailleurs étrangers pour occuper les emplois les plus pénible et les plus mal rémunérés, dans les années 1960-1975, la France recrute destravailleurs dans ses anciennes colonies de l'empire. En 1995, les immigrés qui ont un emploi ou en recherchent un sont au nombre de 1 970 000, soit 7,8% de la population active total, ils occupent 7,1% des emplois. Les jeunes de 15 à 24 ans sont en proportion moins nombreux parmi les immigrés actifs puisque la plupart arrivent en France à l'âge adulte. En revanche, les hommes immigrés sontsurtout parmi les actifs de la tranche d'âgé 40-50 an ; ces travailleurs sont entrées en France avant l'arrêt officiel de l'immigration en 1974. En 1995, la population active occupée compte 1 576 000 travailleurs immigrés. La plus part d'entre eux sont ouvriers; 46 % ( dont 59% des hommes et 25% des femmes ), une part de 24% des actifs immigrés sont employés; une femme sur deux est dans cette catégoriesocioprofessionnelle, 14% parmi les hommes artisans, commerçants ou chefs d'entreprises. Les spécialisations des immigrés dans les catégories ouvrière se vérifie quel que soit le pays d'origine, mais souvent originaire du Maroc, du Portugal et d'Algérie, une part importante des immigrés d'Afrique noire, d'Espagne et du Portugal sont employés. C'est dans le tertiaire que travaillent la majoritédes immigrés. Voués aux tâches les plus éprouvantes, pénibles et dangereuses, les immigrants ont été les premières victimes de l'usure nerveuse liée au travail à la chaîne, des maladies professionnelles provoquées par les machines. Aujourd'hui comme il y a quelques années la population active immigrée est particulièrement confrontée au problème du chômage : en 1995, le taux de chômage des immigrésatteint 20%, soit 8 points de plus que la moyenne nationale. Les femmes (car ouvrière non qualifiée) et les jeunes sont les plus exposés a cette dégradation du chômage. Malgré une diminution des entrées de jeunes sur le marché du travail, due à l'allongement de la durée des études et à l'arrivée aux âges actifs de générations moins nombreuses que par le passé, une femme sur trois et un homme surcinq âgés de 15 à 24 ans recherchent un emploi. En 2002, en moyenne 8,3% des français étaient demandeurs d'emploie, contre un quart des actifs non ressortissants d'un état de l'union européenne.
Dans les établissements scolaires; parmi les enfants entrés en sixième en 1989, environ 3% étaient immigrés. Les élèves immigrés connaissent souvent un environnement familial qui ne favorise pas laréussite scolaire, deux élèves immigrés sur trois appartiennent à une famille ouvrière, mêmes chiffres pour ceux dont les parents sont non diplômés ou vivent dans des familles d'au moins 4 enfants. Nombreux sont ceux dont l'établissement scolaire est situé en zone d'éducation prioritaire (ZEP). Une majorité d'élèves sont arrivés en France à un âge qui ne leur a pas permis de suivre l'école maternelledurant les trois années habituelles, un enfant immigrés sur deux a redoublé à l'école élémentaire contre un enfant d'ouvrier né en France sur trois. Aux épreuves nationales d'évaluation à l'entrée en sixième, ce sont encore les enfants immigrés qui ont obtenus les résultats les plus faibles en français comme en mathématiques. Le rôle des parents n'est pas anodin dans le parcours scolaire de leurenfant, difficulté à investir dans l'école, faute de ressources financières ou d'instruction suffisante, ceci d'autant plus que l'immigration est récente. L'intégration dans l'éducation scolaire est assez difficile dans les débuts mais au fur et à mesure du temps s'améliore et devient de plus en plus facile pour ces enfants.
B – Les politiques d'intégration

Pour être ou devenir français il y a...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • TPE " l'immigration et les médias "
  • L’immigration
  • L'immigration
  • L'immigration
  • L'immigration
  • L'immigration
  • L'immigration
  • L'immigration

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !