L'inconscient

446 mots 2 pages
I) un terme équivoque
Le terme d'inconscient est équivoque, parce qu'il laisse peu place à au dialogue lorsqu'il n'est pas défini. La psychologie classique reconnaît 3 niveaux différents d'inconscient : -l'inconscient primitif : les actes/réflexes et les instincts -le pré-conscient : qui inclut ou ce qui n'est pas saisi par la conscience mais qui peut facilement l'être. -le subconscient : qui comprend ce qui est faiblement conscient et très difficilement percevable. 1) L'inconscient physique.
On utilise le terme d'inconscient pour évoquer, l'état physique de personnes qui ne bougent plus.
Par exemple le cas du coma ou du malaise, manifeste une perte du contact entre le monde et le sujet, mais une vie psychologique qui demeure.

Il est essentiel de souligner que l'inconscient physique ne se traduit pas à une activité intellectuelle nulle. Il est différent de la mort cérébrale.
Par exemple, le cas du sommeil, c'est une phase ou le physique n'est pas conscient mais ou inconsciemment notre cerveau classe les informations, les mémorise ou et détruit.

2) Leibniz (Gottfried Wilhelm) et les petites perceptions.
On associe souvent l'inconscient et la perception, on dit en effet que lorsqu'on ne perçoit rien, on est inconscient.
Leibniz note cependant qu'il arrive parfois que l'info transmise soit trop faible pour que je puisse la percevoir. C'est ce qu'il appelle les petites perceptions.
C'est petites données sensorielles constituent la base de notre représentation du monde. Prises séparément, elles sont insensibles et confuses pour franchir le seuil de la conscience.
Leibniz distingue les petites perceptions de l'aperception vécue comme telle il est la perception dont nous avons conscience.

Prenons par exemple le suggère Leibniz, le bruit de chaque vague composant la mer : nous percevons un tout (le bruit de la mer) composé d'une multitude de partie que nous ne percevons pas dans leur unité, le bruit de chaque goutte.
Le travail de Leibniz

en relation

  • L'inconscient
    5300 mots | 22 pages
  • L'inconscient
    595 mots | 3 pages
  • L'inconscient
    593 mots | 3 pages
  • L'inconscient
    2166 mots | 9 pages
  • L'inconscient
    481 mots | 2 pages
  • L'inconscient
    1399 mots | 6 pages
  • L'inconscient.
    883 mots | 4 pages
  • L'inconscient
    1787 mots | 8 pages
  • L'inconscient
    1305 mots | 6 pages
  • L'inconscient
    8655 mots | 35 pages