Antigone

par

L'hybris

L'hybris est un péché d'orgueil. C'est un sentiment violent qui peut conduire à une issue tragique. C'est le cas dans l'œuvre de Sophocle où les protagonistes concernés connaissent un destin funeste.

En effet, Antigone et Créon incarnent des personnages avec un caractère têtu, intransigeant, se montrent orgueilleux et ainsi font ce péché d'hybris :

- Antigone : son péché se caractérise par sa volonté de défier les lois et à se liguer contre le pouvoir, malgré tous les risques. Elle ne reconnaît pas le pouvoir de Créon. Son attitude est excessive, elle prétend défier les éventuelles lois divines et se moque de la mort qu'elle trouve bienfaisante ! « tu as opté pour la vie ; je préfère mourir ». Tout son excès se caractérise par cette façon de défier la mort et à la choisir plutôt qu'elle ne tombe sans prévenir. Elle assume entièrement son acte mais se montre très imprudente et insolente, sa passion aveuglante la conduisant à une certaine folie.

- Créon: son péché est représenté par son orgueil concernant le sort d'Antigone. Il fait preuve d'excès dans l'exercice de son pouvoir en se moquant des conseils et en défiant presque les prédictions du devin : « aucun marchandage ne me fera revenir sur mes décisions ». Il persiste jusqu'au dernier moment dans son jugement, en refusant de le reconsidérer. Créon verra par son excès d'orgueil, sa femme et son fils se donner la mort, et ainsi sera accablé d'un terrible sentiment de culpabilité.

Inscrivez-vous pour continuer à lire L'hybris >

Dissertation à propos de Antigone