Critique de la raison pure

par

Résumé

Critique de la raison pure est une œuvre d'Emmanuel Kant, l'un des plus célèbres philosophes allemands de l'Histoire, ainsi qu’une grande figure intellectuelle du 18ème siècle en Europe. Cet ouvrage est plus précisément un essai philosophique publié en 1781 pour la première édition, puis en 1787 dans une seconde édition, après avoir été revu et remanié par l'auteur. Cette œuvre est communément considérée comme la plus lue et la plus célèbre des œuvres de Kant, c'est donc son ouvrage majeur. Le philosophe y présente les conditions de forme nécessaires pour construire un système : le système de la raison pure.

Dans cet ouvrage, qu’il publie à l’âge de 57 ans, profitant de l’ensemble de ses travaux préalables et de son expérience, l’auteur va exprimer sa vision de la philosophie : selon lui, le philosophe n’a pas à fonder ses travaux et sa vision du monde par rapport à Dieu, mais plutôt par rapport à l’être humain. Il opère ainsi une sorte de révolution copernicienne de la connaissance dans le sens où la pensée philosophique ne tourne plus autour de la connaissance de Dieu mais de la connaissance de l’homme. Dans cet ouvrage Kant démontre que la liberté de l’homme provient de la raison et de la connaissance de soi en tant qu’humain, et non pas de la foi en Dieu, quelle que soit la religion et la manière de l’exercer. Kant fixe donc la raison humaine comme centre de la connaissance et point de départ de la liberté. La morale doit donc se baser sur la raison, et non pas sur la religion.

...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de Critique de la raison pure