Croc-Blanc

par

Beauty Smith

Beauty Smith : Il s’agit de l’homme qui achète Croc-Blanc à Castor-Gris. Il est d’une extrême cruauté, vil et cupide, il organise des combats de chiens à mort pour se faire de l’argent. C’est un piteux chercheur d’or, très dur, qui va faire de Croc blanc un monstre assoiffé de sang et de violence. Le portrait de cet homme monstrueux est une caricature, un « jeu de massacre ». Tout est agrandi, exagéré, pour inspirer le dégoût, certes, mais aussi pour faire sourire le lecteur, comme en témoignent les figures de style qui soulignent la disharmonie de tout son être : sa mâchoire « avait l’air de reposer directement sur la poitrine », : « la nature ne l’avait pas gâté », « tête d’épingle »…

Inscrivez-vous pour continuer à lire Beauty Smith >

Dissertation à propos de Croc-Blanc