Deux ans de vacances

par

Un aperçu de la société du XIX ème siècle

Jules Verne nous livre dans son roman, un aperçu de la société de l'époque. Plusieurs éléments en attestent.

L'évocation des colonies. Tout d'abord avec celle où sont instruits les jeunes hommes: « […] de la ville d'Auckland […] importance colonie anglaise du Pacifique ». C'est ce qui nous rappelle la présence importante des Anglais dans les colonies, une présence un peu partout dans le monde, comme en Nouvelle-Zélande.

En cette époque coloniale, où chaque grande nation tente de multiplier son emprise sur différentes parties du monde, on a une image de ceci avec l'installation des jeunes hommes sur l'île : « Ces jeunes garçons, ce n'étaient plus les naufragés du Sloughi, c'étaient les colons de l'île... ». De plus, ces enfants venant de France, Angleterre et Amérique, avec un certain découpage des lieux en l'honneur de chacune de ces nations : « French-cape, British-cape et American-cape...».

Une société divisée à l'époque avec la bourgeoisie, donc les gens plutôt riches, bénéficiant de l'accès à l'instruction, et une grande majorité de la population qui est pauvre.

Nous avons le cas de 15 jeunes hommes issus d'un milieu aisé : « On y comptait une centaine d'élèves, appartenant aux meilleures familles...». Ainsi on apprend que l'instruction était très présente dans les colonies anglaises.

Un aperçu de la société anglaise avec notamment les sports : le « Cricket » et le « quoits » que pratiquent les jeunes gens pour s'occuper, sur l'île.

Enfin, à travers le navire « Le Serven » qui s'échoue avec...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Un aperçu de la société du XIX ème siècle >

Dissertation à propos de Deux ans de vacances