Fables

par

Un projet éducatif

Au-delà d’une réédition apparente des fables de ceux qui l’ont précédé, la volonté première de La Fontaine est d’instruire et éduquer tout en plaisant afin de pouvoir toucher un public plus large : pas seulement les enfants mais aussi les hommes voire les souverains de la société.

Cette idée d’allier éducation et agrément est suggérée dans la préface de son premier recueil : « En ces sortes de feinte il faut instruire et plaire. […]. Une morale nue apporte de l'ennui, […] on ne considère en France que ce qui plaît, c'est la grande règle, et pour ainsi dire la seule ».

Ainsi même si son destinataire premier était selon l’histoire le Dauphin, l’objectif premier des fables de La Fontaine est de toucher tout le monde sous une forme poétique. Cela peut s’illustrer par la façon dont ces fables ont été écrites. En effet ce recueil d’histoires est constitué de trois volumes :

- Le premier volume est publié en 1668. Composé des livres I à VI, il est dédié au Dauphin.

- face au succès de ce premier volume, un deuxième est publié en 1678. Celui-ci est constitué des livres VII à XI et est dédié à la maîtresse du roi, Madame de Montespan.

- le troisième et dernier volume est publié en 1693-1694. Dédié au petit-fils du roi, le duc de Bourgogne, il correspond au livre XII.

De ce fait la poursuite de ce projet de fables sur plusieurs années reflète la ténacité de l’auteur dans sa volonté d’instruire. Par ailleurs, cette idée peut être soulignée à travers...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Un projet éducatif >

Dissertation à propos de Fables