Fin de partie

par

La peur de la solitude

La crainte de la solitude est surtout représentée par Hamm. En effet, il martyrise Clov mais sait que sans son valet sa vie serait probablement encore plus miséreuse. Il se moque d’abord de Clov lorsque ce dernier lui dit vouloir s’en aller. Il lui rappelle qu’il a toujours faite cette menace mais ne l’a jamais mise en exécution. Seulement, il ressent le sérieux de son valet lorsque celui-ci trouve l’astuce du réveil qui sonnerait quand il ne sera plus là. Il le menace et lui fait croire que loin de lui, son valet mourra (à croire que la situation que Clov vit sous son toit est plus heureuse). De plus, Hamm force Nagg, son père, à l’écouter. Il veut un auditoire et craint sûrement de se retrouver seul si son valet venait en aller. Face au refus de son père, il le conditionne et requiert son attention en échange de nourriture. Clov ne s’en va plus. Lui aussi pourrait avoir peur de la solitude vu qu’ayant observé qu’à l’extérieur règne le néant, il pense que sa vie auprès de son maître sadique est préférable à une mort solitaire dans un vacuum total.

Inscrivez-vous pour continuer à lire La peur de la solitude >

Dissertation à propos de Fin de partie