La chanson de Hannah

par

La vie paisible de Louis Podski

Cette première partie raconte la petite vie tranquille du jeune garçon : ce qu’il fait et où il va et avec qui il est, tout cela sans être trop dérangé par les Allemands, alors qu’il apprend qu’il est juif.

Ainsi, notre héros fréquente les corons, le café des Amis et l’école. Le premier chapitre révèle également les principaux personnages du livre. Il vit sans avoir connaissance que les troupes françaises ont été vaincues par les troupes allemandes et que sa ville va être occupée par les nazis.

« Puis, la situation évolue : son père lui apprend qu’il est juif :

Enfin, Abraham Podski se tourna vers son fils. Sa voix rauque mangeait les mots.

-J’ai à te parler…

A nouveau, il se tut. Depuis toujours, un mélange de gène et de pudeur les séparait.

Il ne comprend pas tout à fait pourquoi la situation devrait changer.

…Louis Podski jugeait cette peur exagérée.

Or, il commence à constater que certains clients du café sont antisémites et que les allemands commencent à faire irruption.

_ Vous voulez que je fasse une partie, monsieur Biélot ?

Sans attendre, il s’installa face au joueur de dés.

_ Pourquoi t’intéresses-tu aux juifs ?, interrogea Biélot.

_ Comme ça, éluda Louis. Comment reconnais-t-on un Juif ?

_L’argent, ils sont très riches, ils transpirent l’argent. Exactement. »

Inscrivez-vous pour continuer à lire La vie paisible de Louis Podski >

Dissertation à propos de La chanson de Hannah