La Guerre du Feu

par

De la loyauté

A plusieurs reprises, Naoh fils de Léopard fait preuve de loyauté envers les deux jeunes Oulhamr qu’il commande. D’abord lorsque l’un d’eux est blessé, il prend patience et attend que ce dernier, qui est devenu un poids pour son entreprise, guérisse et reprenne des forces avant de poursuivre la quête.

            Plus encore, lorsque le second est perdu et poursuivi par une horde nombreuse et redoutable, Naoh ne l’abandonne pas, alors qu’aller à son secours reviendrait à risquer la vie de son autre compagnon qui ne pourrait certainement pas survivre tout seul, risquer sa propre existence et par-dessous tout, risquer le feu qu’il venait à peine de reconquérir.

« Alors, le chef pensa qu’il serait bon d’abandonner le fugitif à son sort, afin de ne pas risquer, contre une seule existence, sa vie, celle de Nam et celle du Feu. Mais la poursuite l’exaspérait, quelque fièvre battait entre ses tempes, une espérance s’obstinait malgré tout ; il subissait aussi le simple entraînement de la chose commencée. »

Inscrivez-vous pour continuer à lire De la loyauté >

Dissertation à propos de La Guerre du Feu