La Reine morte

par

Acte III

L'action se déroule dans une salle obscure du palais royal.

Le roi Ferrante a le sombre pressentiment qu'il va mourir. Il reçoit un billet de don Alvar et sort. Inès comprend alors qu'on cherche à la faire mourir. Elle parle à Dino del Moro, le page compromis, et cherche à lui faire dévoiler les secrets qui se trament contre elle. Mais le roi revient et fait se croiser don Alvar et Inès.

Le roi annonce que don Alvar lui a dit que le pape prendrait pour un affront toute attaque à l'encontre de l'évêque. Le roi, usé de cette situation, ne sait plus quoi faire.

Arrive alors de la mer le prince qui annonce une attaque grave d'Africains au port de Tavira, où ils ont fait un massacre. Lourenço Payva, qui avait laissé le port sans défense, devrait être condamné à mort, mais le roi s'y refuse.

S'ensuit une discussion sur le pouvoir et le droit de punir entre le roi et Inès. Le roi avoue aimer se confesser aux femmes. Ses conseillers pensent qu'elle l'a ensorcelé.

L'ombre de l'infante interpelle Inès et lui dit de fuir immédiatement. Inès avoue au roi qu'elle porte un enfant de son sang. Le roi se montre attendri et raconte comment Pedro a grandi, et les déceptions qu'il lui a apportées. Il se montre extrêmement pessimiste : « Vous aussi, comme moi, vous êtes malade : votre maladie est l'espérance ». Il décide alors de faire tuer Lourenço Payva et redevient dur envers son interlocutrice, qu'il finit par congédier.

Seul, Ferrante s'interroge sur les raisons qui le poussent à tuer la jeune femme, mais il persiste : « Plus je mesure ce qu'il y a d'injuste et d'atroce dans ce que je fais, plus je m'y enfonce ». Il convoque alors un capitaine et lui demande de tuer Inès et de ramener le corps dans l'oratoire du Palais. Le roi annonce à ses conseillers qu'il a demandé son exécution parce qu'elle portait un bâtard, et qu'il souhaitait préserver la pureté du trône. Le roi se dit alors frappé par le sabre de Dieu, et se met à accuser Egas Coelho d'avoir inspiré le meurtre, avant de mourir.

Pedro entre sur scène, et pose la couronne sur le ventre de la défunte. Toute l'assistance s'agenouille autour du corps d'Inès, tandis que le cadavre du roi est délaissé.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Acte III >